Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 06:00

http://img547.imageshack.us/img547/178/dsc0617n.jpg

 

 

Je ne voulais pas gâcher les restes de tomates non utilisés pour faire les tomates confites, donc je les ai gardés, j'ai rajouté les deux tomates "complètes" pelées, et coupées en petit morceaux. J'ai assaisonné avec du sel aux herbes, un mélange 5 baies, du basilic, de l'origan, et du thym, et j'ai mis à cuire sur feu très très doux.

 

Une fois les morceaux réduits en purée, j'ai mixé le tout. Comme il y avait beaucoup moins de pulpe que de jus, ma sauce était très liquide. J'ai donc épaissi avec un peu de Maïzena.

 

Ca sera parfait pour accompagner un plat de quinoa-boulgour!

Repost 0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 14:49

Maintenant que j'ai un bon four, je peux me permettre de me lancer dans des cuissons un peu plus "fines". Et comme je n'aime pas rester sur un échec (en l'occurence, une fournée de tomates carbonisées par mon précédent four), j'ai tenté ce week-end de faire des tomates confites à l'huile d'olive.

 

Sur les conseils de Chéri, j'ai donc appelé ma belle-maman pour avoir sa recette. C'est celle-ci que je partage aujourd'hui!

 

 

Pour réaliser cette recette, tu auras besoin:http://img526.imageshack.us/img526/2083/dsc0608ie.jpg

- d'une plaque de four (ou "lèche-frite")

- de bocaux stérilisés à l'eau bouillante

- du papier de cuisson

 

Ingrédients (pour 2 petits bocaux):

- 5-6 belles tomates rondes et mûres

- sel, poivre

- ail émincé

- aromates (origan, thym, laurier, persil,...)

- sucre en poudre

- de la bonne huile d'olive

 

 

Etapes:

1) Prépare ta lèche-frite: couvre-la de papier de cuisson.

(Facultatif: Tu peux peler les tomates, soit avec un économe à dents, soit en les ébouillantant quelques secondes.)

2) Coupe les tomates en 8* et retire tout le jus et les pépins (garde-les pour une prochaine recette!) 

3) Dispose les morceaux côté arrondi sur la plaque; les morceaux ne doivent pas se toucher. Saupoudre-les de sel, poivre, un peu de sucre (pour corriger l'acidité de la tomate), et les aromates de ton choix. Moi je les ai faites cuire avec de l'origan.

4) Enfourne à 50°-60° pendant 2h30-3h, en surveillant. Tu sais que les tomates sont cuites lorsqu'elles sont rabougries, et qu'aucun jus ne sort quand du les presses légèrement. De fait, certains morceaux devront être sortis avant les autres.

5) Laisse refroidir les morceaux, puis dispose-les dans les pots stérilisés. Rajoute dedans de l'ail, une feuille de laurier, du thym (si tu n'en as pas déjà mis à la cuisson), puis couvre entièrement d'huile d'olive. C'est elle qui permet de conserver les tomates.

 

http://img833.imageshack.us/img833/1261/dsc0612lc.jpg

 

Remarques / Conseils:

* Pour savoir en combien de morceaux couper les tomates, et bien ça dépend de la taille de la tomate. Plus les morceaux sont fins, plus ils sèchent vite (mais plus ils risquent de cramer aussi...)

- Il faut savoir que plus la tomate est petite, plus c'est savoureux. Egalement, plus la tomate est mûre, meilleure ça sera!

- Le thermostat le plus faible de mon four étant 100°C, je n'ai pas pu respecter la recette à la lettre. Du coup j'ai rusé: j'ai mis à 100°C (le minimum, donc), en chaleur tournante, cuisson par le dessus, et la plaque le plus bas possible. Et ça a super bien fonctionné!

- Les tomates réduisent beaucoup au séchage, donc pour faire plein de bocaux, il faut prévoir beaucoup de tomates. Une astuce, en été: pour avoir de belles et bonne tomates pas chères, fais les fins de marchés. Les primeurs jettent beaucoup de légumes un peu abîmés, et bien souvent, préfèrent les brader que les jeter. Ca marche aussi pour les fruits à confiture: on s'en fiche qu'ils soient abîmés! 

 

Repost 0
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 06:00

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ec/Scrap_metal.jpg

 

 

Voilà une astuce de Raph et Cathy.

 

Pour redonner de l'éclat au métal sans risquer de l'abîmer et sans acheter des produits corrosifs, tu mets un chiffon sur le bout du doigt, tu le trempes dans un peu d'eau puis dans de la cendre, et tu frottes!

 

Pas besoin d'avoir une cheminée pour en récupérer, celles des cigarettes fait très bien l'affaire. Les non fumeurs ont forcément l'un ou l'autre pote fumeur... il suffit de retirer les mégots du cendrier, et tu peux refaire toute l'argenterie de mémé! 

 

C'est simple, pas cher, et ça marche très bien!

Repost 0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 06:00

C'est une recette de Babeth, et c'est l'un des meilleurs gâteaux au chocolat que j'aie jamais mangé (avec celui de Lisa)! Et pourtant, je sais de quoi je parle...

 

 

Pour réaliser cette recette, tu auras besoin:Gateau-au-choco.jpg

- d'une casserole

- d'une terrine

- d'un batteur électrique

- d'un fouet manuel

- d'un tamis / chinois

 

Ingrédients:

- 200 gr de chocolat noir

- 1/2 litre de lait

- 120 gr de beurre mou

- 200 gr de sucre en poudre

- 2 gros oeufs

- 200 gr de farine

- 2 c. à c. de levure

 

Etapes:

1) Tu fais préchauffer le four, Th.5 (~ 150°C).

2) Casse le chocolat en morceaux.

3) Fais bouillir le lait dans une casserole, puis retire-le du feu. Plonges-y les morceaux de chocolat, et mélange avec le fouet à main jusqu'à ce que le chocolat soit totalement fondu.

4) Dans une terrine, tu mélanges au batteur le beurre mou et le sucre en poudre. Ajoute ensuite les oeufs, et bats encore 1 minute.

5) Verse dans la terrine le mélange "lait-chocolat" et fouette à nouveau.

6) Mélange la farine et la levure, puis au dessus de la terrine, tamise doucement tout en mélangeant avec le fouet.

7) Beurre le moule, et verses-y la pâte.

8) Fais cuire environ 30 minutes en contrôlant régulièrement la cuisson avec la pointe d'un couteau.

 

Conseils de Babeth:

- Laisse un peu refroidir avant de démouler. 

- Sers tiède avec de la glace à la vanille ou de la crème anglaise.

Repost 0
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 06:00

http://farm3.staticflickr.com/2572/4187665318_6d51188e9b.jpgMerci ma Zépabu pour le partage de cette recette! Recette qui convient aux végétariens, aux allergiques aux protéines de lait, et aux personnes faisant attention à leur ligne!

 

 

Ingrédients: (pour 2 grands bols de soupe)

- 4 carottes

- 1 boîte de lait de coco (~ 400 ml)

- un peu d'eau

- du curry

 

 

Etapes:

1) Tu coupes les carottes en petits morceaux, et tu les fais cuire dans un peu d'eau. Lorsqu'elles sont tendre, égoutte-les, et garde l'eau de cuisson.

2) Ensuite, tu les mixes hors du feu avec le lait de coco, tu aissaisonnes avec du curry, selon le goût.

3) Enfin, ajuste la consistance en rajoutant plus ou moins d'eau de cuisson des carottes. La quantité d'eau que tu mets détermine la consistance de la soupe. Peu d'eau = velouté; beaucoup d'eau = soupe.

 

 

Remarques / Astuces:

- Tu peux remplacer le curry par un mélange de cumin, gingembre et coriandre en poudre.

- Tu peux ajouter un bouillon cube à l'eau de cuisson. Dans ce cas, ne pas re-saler.

- Pour un potage vraiment épais, rajoute une petite pomme de terre.

- Le lait de coco est très riche en fer et en phosphore, et beaucoup moins calorique que la chair de coco.

- Si tu as mis trop de curry, tu peux adoucir en ajoutant un peu de lait (sauf si la soupe va être mangée par quelqu'un qui y est allergique, évidemment)

Repost 0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 06:00

http://farm3.staticflickr.com/2169/2659514731_1478c2754e_b.jpgAprès l'expérience ratée de la dernière fois, j'ai pas mal discuté avec l'Homme au Chapeau, habitué de la Réunion, et qui m'a donné ces conseils avisés pour bien réussir son rhum arrangé:

 

1) Ne pas acheter les préparations en sachet qui sont des "attrape-touristes" et qui sont dégueulasses. (ah bah voilà, je comprends tout de suite mieux pourquoi le mien était imbuvable!) Il vaut mieux acheter des fruits frais. Au moins on est sûr de la qualité.

 

2) Quelle qualité de rhum choisir: si tu parfumes un rhum avec des fruits qui rendent du jus (litchees, ananas, goyavier, mangue...), tu peux te permettre de mettre du rhum Charette, ou un rhum qui n'est pas d'excellente qualité, car alors, c'est le goût des fruits qui sortira en premier, pas le rhum. En revanche, si tu parfumes ton rhum avec des produits qui ne rendent pas de jus (épices, gingembre râpé, poivre, piment, coco, canelle...) alors il faut choisir un excellent rhum, car alors, c'est le goût du rhum qui sort avant l'épice. Et si le rhum n'est pas extra, le machin va être imbuvable, même pour des connaisseurs.

 

3) En plus du parfum principal, on peut ajouter à sa guise une gousse de vanille, de la canelle, du sirop de sucre (absolument facultatif si les fruits sont goûtus et juteux!), et d'autres choses, selon l'inspiration.

 

4) Bien doser les proportions: on fait 50/50 = même volume de rhum que de fruits, et on laisse reposer 3 à 4 mois. Au bout de ce délai, on filtre la préparation, on sépare le volume de rhum dans 2 bouteilles différentes, et on comble avec du rhum nature. Et à partir de là, on patiente encore environ 6 mois! Mieux vaut planquer les bouteilles pour ne pas être tenté 

 

5) Il est frustrant mais absolument normal d'en rater 3-4 avant d'en réussir un!

 

 

LES REMARQUES RABAT-JOIE:

- L'abus d'alcool, blablabla.

- Femmes enceintes, abstenez-vous.

 

Les remarques tout court:

- Le rhum est différent du rhume, bien que l'un puisse aider à soigner l'autre avec un peu de citron, de miel et d'eau chaude!

- Pour avoir des idées de parfums pour rhums arrangés, va faire un tour ici.

Repost 0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 06:00

J'ai mis 4 ans à m'y mettre, 4 ans de promesses (oui, Chéri a une patience d'ange...), 4 ans à me décider à me lancer, et grâce à Sannierra et à sa super machine, voilà qui est fait! La première chemise "maison" de Chéri! 

Je n'ai pas utilisé de patron "papier". J'ai en fait démonté la chemise préférée de mon homme (il l'aimait tellement qu'elle était usée jusqu'à la corde!), j'ai repassé les pièces, et avec Sannierra, on a tout découpé patiemment, puis cousu, en se creusant la tête pour l'ordre de couture! (note pour plus tard: prendre des photos pendant le démontage du vêtement, pour savoir comment le remonter après...)

 

http://img96.imageshack.us/img96/5197/dsc0485sk.jpg

 

Voilà ce que ça donne:

1) Préparer la ligne de boutonnière = plier le tissu en 3, et faire une piqûre (point droit) à droite et à gauche pour fixer le tout, et ce sur les deux pans du devant.

2) Coudre le pli du dos.

3) Assembler le plastron du dos (haut du dos + épaules) + sa doublure au dos.

4) Assembler les  pans du devant aux épaules.

5) Assembler les manches mais sans la couture latérale (dessous de bras, et le long du corps).

6) Assembler le col + sa doublure à la chemise montée (c'est vraiment le plus pénible!)

7) Faire la ligne de couture qui ferme les manches + les côtés.

8) Coudre aux poignets.

9) Réaliser la boutonnière.

10) Fixer les boutons.

 

 

Matériel utilisé:

- des boutons venant du Surplus militaire de Plancoët

- du lin acheté au poids chez Toto Soldes (Pau)

- du fil de la Maison d'Ursule

 

 

Je reste à disposition pour toutes questions!!

D'autres photos sont disponibles sur le Bout des Doigts de Sannierra. Elles ont été prises avant la pose des boutonnières et des boutons.

Repost 0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 06:00

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e4/Lemon.jpg

 

Cette sauce, très simple, se fait sur le même principe que la sauce béchamel sauf qu'au lieu d'utiliser du lait comme liant, on utilise le court-bouillon de cuisson du poisson filtré (pour en retirer tous les morceaux).

 

J'y rajoute le jus d'un citron pressé, j'attends que ça épaississe bien, et j'en nappe mon poisson, ou bien le riz d'accompagnement.

 

C'est tout bonnement délicieux!

 

TRILOGIE DU POISSON épisode 1

TRILOGIE DU POISSON épisode 2

Repost 0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 06:00

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a6/Pollachius_virens_Gervais.jpgJ'adore les filets de poisson frais, et j'adore le goût du court-bouillon, mais je crois n'avoir jamais réussi à le cuire correctement, malgré toute la vigilance possible. La cuisson du poisson, c'est vraiment à la minute près! Si t'es pas là pile au bon moment, le poisson est trop dur, ou trop sec.

 

Alors Maman m'a donné son astuce pour une cuisson inratable du poisson: il faut commencer par faire son court-bouillon soi-même (bien meilleur que les sachets du commerce!), et une fois que le bouillon est bouillu, on met le poisson à cuire hors du feu!

 

De cette façon, le poisson n'est jamais trop cuit, et reste bien tendre (la cuisson est tout de même à contrôler avec la pointe d'un couteau). 

 

TRILOGIE DU POISSON épisode 1

TRILOGIE DU POISSON épisode 3

Repost 0
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 06:00

La cuisson du poisson au court-bouillon, c'est pas mal, parce que ça parfume bien le poisson. Mais comme toujours, c'est encore meilleur quand on le fait soi-même. Il existe du court-bouillon en sachet, bien pratique certes, mais qui a toujours le même goût.

Le principe du court-bouillon est simple: on fait bouillir de l'eau avec tout plein de choses dedans pour la charger en saveurs, et donner du goût au poisson.

 

Voilà une "recette" pour le faire bien parfumé! En fait, plutôt une liste d'ingrédients possibles, que tu choisis en fonction de ce que tu aimes:

- oignon,http://farm1.staticflickr.com/216/499047568_0a3b6472bb_m.jpg

- ail,

- carotte,

- courgette,

- poireau,

- laurier,

- thym,

- baies diverses (baies roses, coriandre, genièvre...),

- persil,

- rondelles de citron,

- sel,

- poivre

- ...

 

Tu choisis donc les ingrédients avec lesquels tu veux faire ton court-bouillon, tu les mets dans l'eau, et tu fais bouillir jusqu'à ce que l'eau soit bien colorée, et bien parfumée. 

Tu peux alors y mettre à cuire ton poisson (hors du feu)!

 

Une fois le poisson cuit, ne jette surtout pas le bouillon! Passe-le au chinois pour le filtrer: il va te servir pour faire une sauce d'accompagnement pour le poisson 

 

TRILOGIE DU POISSON épisode 2

TRILOGIE DU POISSON épisode 3

Repost 0