Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 20:47

Dis-donc! j'avais complètement oublié de te montrer le dernier béret tombé de mes aiguilles! Alors que j'en suis drôlement fière... Le motif ajouré m'a donné du fil à retordre, mais j'ai fini par y arriver!

Tricoté sur des aiguilles circulaires n°2.5-3, avec la laine Ideal de Bergère de France, coloris Persan.

 

Points employés: point de riz, jersey, augmentations intercalaires, point ajouré (sur 2 rangs: Rg1: 1m env., 1 jeté, 1 surjet dble, 1 jeté; Rg2: 1m end., 3m env., 1m. end.)

Béret Plassard
Béret Plassard
Béret Plassard
Repost 0
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 19:51

Les couleurs varient, les formes changent, ils sont partout, dans nos supermarchés et même à la télé. Mais qui sont-ils ? Ils sont remplis de bienfaits, ce sont simplement des fruits et des légumes, et en ce moment ils sont en haut du panier!

 

Ces aliments tant redoutés des enfants font le bonheur des nutritionnistes. Entre fibres, minéraux, vitamines, ils contiennent tous les ingrédients indispensables à notre bon fonctionnement et à notre santé.

 

En consommer c’est bien, mais consommer intelligemment... c'est mieux !

 

Les fruits et les légumes changent, leurs textures sont différentes, leur couleurs aussi, et bien souvent nous avons l’impression que leur apparence reflète la saison à laquelle nous les dégustons. Et si c’était vrai ?

 

En effet, la nature nous apporte ce qui nous manque; pour cela, les fruits d’été vont nous apporter l’eau nécessaire à notre corps en période de chaleur, et vise versa: l’hiver les légumes et fruits seront plus consistants afin d’aider notre corps à se protéger du froid.

 

C’est mieux pour notre santé, mais également pour l’environnement !

 

Et oui! Adieu importations et les taxes qui vont avec, les fruits ne mûrissent plus dans les transports mais bel et bien dans les terres, celles qui se trouvent chez nous et non à l’autre bout du monde.

 

Le goût des fruits et des légumes de saison est incomparable, comme leur prix. Que peut-on demander de plus? Un calendrier qui les répertorie; ainsi, plus d’erreur ou de fausses informations!'

Fruits et légumes de saison: comment choisir?
Fruits et légumes de saison: comment choisir?
Fruits et légumes de saison: comment choisir?
Fruits et légumes de saison: comment choisir?
Fruits et légumes de saison: comment choisir?

Cette infographie est réalisée par Alex et Alex, et j'ai le plaisir d'être une des premières à la diffuser! Leur site est consultable ici. Ils sont spécialisés dans la livraison de fruits locaux et de saison au bureau, pâtisseries artisanales et fruits secs. Et tout ça 100% français ;-) Ca fait envie!

Repost 0
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 20:10
Sécher une tache sur un matelas

Avec deux lutins en bas âge, les "accidents" sont fréquents. Pour preuve, en l'espace de quelques semaines, on a eu un vomi et plusieurs pipis dans le lit (des parents, sinon c'est pas drôle, hein!).

 

En l'absence d'alèse, et malgré un temps de réaction très court, trop tard, ça a traversé les draps et souillé le matelas? Pas de panique! Réflexe bicarbonate! Saupoudre toute la tache généreusement (1/2 cm au moins, en fonction de la quantité de liquide), et laisse poser le plus longtemps possible. Cette action aura deux effets: absorber l'humidité, et surtout absorber les odeurs. Ensuite, il suffit d'aspirer la poudre, et le tour est joué!

Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 12:24

Pour ce modèle de chaussons, j'ai mixé 3 tutoriels!

Celui de Drop Design "Little Red Riding Slippers"  (pour la bande torsadée), celui des chaussons de Fadinou (pour le pied), et pour les semelles, celui de Bethany Dearden que j'ai pris le temps de traduire en français, pour plus de confort.

 

Points utilisés: mousse, jersey, torsades - Tricoté aux aiguilles n°6 (chaussons) et crochet n°?? (semelle)

Laine utilisée: Eskimo Uni Color Pétrole (chaussons)

                       lqksjhdlkjf de Phildar (semelle)

Repost 0
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 09:43

Voilà un béret dit "Slouchy", tombant, tricoté en suivant le tuto de Cely.

 

Points utilisés: cotes 1/1, point de riz - Tricoté aux aiguilles n°8

Repost 0
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 10:28

Avec deux mini lutins à la maison, difficile de me (re)mettre à la couture, du coup il y a quelques mois, je me suis remise au tricot. En plus j'ai reçu à Noël mon kit d'aiguilles circulaires en bouleau, et c'est un vrai bonheur. On le trimbale partout, les aiguilles en bois sont petites, légères, prennent la chaleur de la main, glissent bien... Bref, c'est devenu une vraie drogue! Un jour sans tricoter, et j'ai des suées ^^

Ce modèle de chaussons a été réalisé en suivant le tuto de Fadinou. C'est un modèle extrêmement facile, déclinable à l'infini dès qu'on a compris le principe du relevage de mailles. C'est tricoté d'une pièce, et il n'y qu'une couture sur la tige.

Mon seul regret, c'est de n'avoir pas eu le courage sur le moment de faire des semelles au crochet (tuto à venir!). Et la laine que j'ai utilisée, bien que très confortable et chaude, s'est très vite usée. Donc si tu veux faire ce modèle, pense à rajouter des semelles!!

 

Points utilisés: mousse, jersey endroit et envers (= point de godron) - Tricoté en aiguilles n°6

Repost 0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 13:15

Te parler de la boîte à grande sœur, c'est bien. T'expliquer ce qu'on a fait pour préparer en douceur notre grande petite puce à l'arrivée du bébé, c'est mieux! 

Même si pour le moment, on n'a pas de recul sur l'efficacité du processus, je me dis qu'au moins te donner des idées pourra t'aider à déstresser un peu, et appréhender un peu mieux ce moment délicat à vivre en famille...

J'insiste bien sur le fait que c'est un partage d'expérience, de réflexions que nous avons eues, et absolument pas une méthode à suivre à la lettre. Nous n'avons d'ailleurs aucun recul, et seul l'avenir nous dira si on a eu raison ou non de faire telle ou telle chose.

 

Evidemment, il y a plein de paramètres qui rentrent en ligne de compte. Notamment l'âge de l'aîné, d'abord: à 18 mois ou à 5 ans, on ne vit pas les choses de la même façon. Et aussi son caractère: est-il exclusif, hyper sociable, possessif, généreux,...? entre autres...

 

Notre cas de figure: l'aînée aura tout juste 2 ans à la naissance du deuxième. Elle s'exprime déjà bien, est très sociable, mais assez possessive avec ses parents. Elle est débrouillarde et aime comprendre les choses, qu'on prenne le temps de lui expliquer, de lui montrer, et surtout qu'on la 

laisse faire et progresser vers son autonomie. Elle est vite contrariée si on lui refuse ça.

 

Bref. Prenant tout cela en compte, voici ce qu'on a fait:

 

1) Lui parler, lui expliquer ce qui était en train de changer. On a commencé vers ses 20 mois, quand mon ventre commençait à bien se voir. Au début, on ne s'est pas trop étendus sur le bébé dans le bidon de Maman, mais on lui a surtout lu des histoires, notamment "J'attends un petit frère" de Marianne Vilcoq, très bien fait et qui l'a tout de suite scotchée.

Et puis plus le temps a passé, plus on lui a expliqué, montré mon ventre. Spontanément, elle a fini par devenir curieuse, à soulever mon haut, à deviner pourquoi Maman avait un gros bidon. Finalement, quasiment à terme, pas un matin ne passe sans qu'elle ne dise bonjour et bonne nuit au bébé, avec des caresses, des bisous, des câlins, et sans qu'on n'ait rien forcé. Elle s'amuse même à gonfler son ventre pour faire comme Maman, en disant en riant "gros bidon, Maman!!", et elle singe ma démarche de cow-boy, c'est trop drôle!

Il ne faut jamais sous-estimer le degré de compréhension des petits, même s'ils ne verbalisent pas encore, même si on dirait qu'ils s'en moquent. Je suis convaincue qu'ils comprennent tout. Il faut juste les laisser s'exprimer à leur manière, à leur rythme, et surtout être là, disponibles, pour y prêter attention.

 

2) Jouer avec elle à la poupée, faire les gestes qu'on fera avec le bébé (les soins, l'habillement, la tétée, le rot, le coucher,...), et comparer avec elle, la grande, en la valorisant. Lui montrer les différences, lui expliquer qu'elle aussi a été un tout petit bébé. Lui dire qu'en tant que grande-soeur, elle pourra jouer avec son frère ou sa soeur, lui montrer et lui expliquer des choses: de cette façon on valorise ses acquis, sa propre expérience d'enfant, et on montre qu'on lui fait confiance pour bien s'occuper de son petit frère ou sa petite soeur.

 

3) L'accompagner dans son désir d'autonomie. Elle est à un âge où elle commence à vouloir être propre (ne plus porter de couches est une belle façon de se démarquer du bébé, qui lui, en portera), à s'habiller /se déshabiller toute seule, nous prouver qu'elle sait faire plein de choses par elle-même. On a essayé de ne pas la pousser, mais plutôt de la suivre quand elle se sent prête et en demande. Pas évident, car elle n'a pas souvent la patience d'attendre qu'on lui explique le bon geste avant de faire seule (et nous pas toujours la patience qu'elle essaye 10 fois de mettre son pyjama. Mais là, il faut décoller l'oeil de la pendule, accepter qu'elle ira au lit 5-10 mn plus tard, c'est pas grave). 

Encore et toujours, lui expliquer qu'on ne l'empêche pas, mais qu'au contraire, on veut lui montrer comment faire pour qu'elle y arrive toute seule par la suite. Lui expliquer que ne pas y arriver du premier coup n'est pas un échec, que nous aussi on est passés par là, et qu'on veut l'aider à grandir à son tour.

 

4) On a réorganisé sa chambre, en rendant plus accessibles ses livres, ses jeux, ses chaussures / chaussons, afin qu'elle puisse choisir, prendre et ranger seule ses affaires. Elle en est très heureuse et très fière. Du coup, elle a commencé à jouer seule dans sa chambre, à s'installer dans son fauteuil pour raconter ses livres à ses peluches, sans qu'on ait besoin d'intervenir...

 

5) Lorsqu'elle a vu les vêtements du futur bébé sur le sèche-linge, elle a d'un coup réalisé que sa poupée avait un pyjama trop petit et pas de body, alors qu'elle portait une couche! Alors le bébé a fait un cadeau pour sa poupée: il a donné quelques petits vêtements, et une couverture magique pour faire dodo. Succès assuré.

 

6) On a installé le berceau du bébé. Elle a commencé par dire "c'est mon lit, à moi!", et elle voulait absolument dormir dedans. Au début j'ai refusé, de peur qu'elle soit trop lourde et le casse. Mais son Papa a insisté (et il a bien fait), pour la laisser aller dedans, et se rendre compte par elle-même qu'elle était trop grande et de fait, se cognait partout; que ce lit était vraiment un lit de bébé, alors qu'elle, avait un lit de petite fille. 

 

7) On a acheté une planchette à roulettes à fixer sur la poussette, afin qu'elle puisse être debout lorsque le bébé sera dans le cosy. Dans un premier temps, on l'a fixée alors que la poussette avait encore son assise habituelle. Dès lors, elle n'a plus voulou s'asseoir, parce que c'était trop rigolo d'être debout, et de faire semblant qu'elle était sur une trotinette :-)

Et dans un deuxième temps, on a complètement remisé l'assise de la poussette pour la remplacer par le cosy, dans lequel on a mis sa poupée, face à elle. Et alors là, succès immédiat! Bon, elle a évidemment essayé de monter dans le cosy, mais s'est vite aperçue qu'elle dépassait de partout, comme pour le berceau, et elle a renoncé très vite...

 

 

On a fait le choix de procédér par étapes, pour qu'elle n'ait pas l'impression que du jour au lendemain, tout changeait à cause de l'arrivée de ce bébé. On a voulu qu'elle ait le temps de s'habituer, de se familiariser avec le nouveau matériel (berceau, cosy, planchette...) et la nouvelle organisation à la maison.

Ca n'empêche qu'elle ne s'imagine sûrement pas à quel point ça va bouleverser sa vie (et la nôtre), en n'étant plus le centre d'attention exclusif de ses parents, en devant tout partager ou presque. Mais disons qu'on pense qu'avoir fait tout ça aténuera le probable choc de l'arrivée du bébé.

Ceci dit, on s'est bien noirci le tableau exprès, en se préparant à une phase horrible pendant plusieurs mois, mais si ça se trouve, on aura une très bonne surprise, et tout se passera bien... qui sait? Je te tiendrai au courant dans quelques mois ;-)

Repost 0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 12:25

Un grand merci à Céline, du Blog de Mère, pour avoir partagé cette très chouette idée!

 

Bébé n°2 va arriver dans quelques jours, et je cherchais quelque chose de chouette à faire pour ma grande puce, pour la faire patienter pendant mon séjour à la maternité, mais aussi et surtout pour la rassurer, qu'elle sache que Papa et Maman pensent à elle, etc...

On m'avait suggéré de faire un cadeau de la part du bébé, mais je suis pas trop cadeau, et je préférais quelque chose de plus personnel. Et puis le bébé avait déjà donné quelques uns de ses vêtements pour habiller la poupée. Bref, ça ne me convenait pas vraiment.

 

Et puis cette idée de boîte à grande sœur a fait son chemin. Je ne voulais acheter qu'un minimum de choses, des bricoles (c'est que ça devient dur de faire les magasins...). Alors je me suis creusé la tête, et voilà ce que j'ai fait...

J'avais une boîte en bois trouvée en vide-grenier, avec plein de tiroirs, dont je n'avais pas l'usage. J'ai farfouillé à droite à gauche, et je l'ai remplie avec plein de petits trésors. Certains qu'elle connaît déjà, auxquels elle tient beaucoup mais qui ne lui appartenaient pas, et d'autres nouveaux. Les tiroirs étant de tailles différentes, ça a permis d'y mettre pas mal de choses, finalement.

 

En vrac, voilà ce que son Papa et moi y avons glissé:

- des coquillages pour écouter la mer

- des papillons en tissu façon origami

- des guirlandes en papier crépon

- une petite figurine de tortue

- un collier de son Papa, un marron, un pierre oeil-de-tigre (trésors déjà connus et qu'elle adore)

- une petite amulette porte-bonheur et un porte-clés

- un tout petit sac en bandoulière

- des gommettes autocollantes

- une petit bourse remplie de pièces en chocolat

- des figurines en origami

- une photo d'elle dans les bras de Papa et Maman, et avec Doudou

- une boîte de crayons de couleurs "de grand"

- des papiers de couleurs pour dessiner
 

Evidemment, au moment où j'écris ce post, la boîte est bien emballée dans son papier cadeau, et je n'ai pas pris les photos, mais ça viendra, désolée...

En attendant, voilà le type de boîte que j'ai utilisé...

En attendant, voilà le type de boîte que j'ai utilisé...

Voilà! Et à cette boîte, nous avons rajouté une jolie carte postale remplie de mots d'amour, pour lui expliquer que le bébé était en train d'arriver, que Papa et Maman allaient vite revenir pour la câliner, et surtout, qu'on l'aimait très très fort. Histoire de la rassurer un peu lorsqu'elle se retrouvera gardée par d'autres personnes que nous.

 

Je reviendrai après la naissance pour mettre les photos de la "vraie" boîte et de son contenu, et aussi pour te dire comment la puce a vécu tout ça. Pas évident, l'arrivée d'un bébé lorsque l'aîné(e) est encore petit(e)!

Repost 0
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 20:04

Si tu as la réponse, je suis preneuse!!

 

 

J'ai pourtant essayé d'être créative, en me disant que ma petite fleur ne pourrait résister à l'attrait de la souris verte qu'elle aime tant...

 

Tout ça pour m'apercevoir qu'elle ne mange finalement que les pâtes et le jambon. Ô désespoir!

 

M.à J. du 21/12: Elle a adoré des madeleines salées carottes-cumin. Je tiens peut-être une piste!...

Les cours d'arts plastiques n'ont pas servi à grand chose, visiblement...
Les cours d'arts plastiques n'ont pas servi à grand chose, visiblement...

Les cours d'arts plastiques n'ont pas servi à grand chose, visiblement...

Repost 0
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 08:00

Dans la vie, il nous arrive à tous des crasses, plus ou moins graves, plus ou moins gênantes. Souvent, on ne peut pas anticiper, mais là, en l'occurrence, on peut se préparer un minimum. J'explique.

Le 10 novembre dernier, il y a eu un gros dégâts des eaux dans mon immeuble: une canalisation commune a lâché, et a inondé les caves, le RDC, et les 1er et 2e étages. Relativisons: habitant au 4e, nous n'étions pas les plus touchés. Mais tout de même: on s'est retrouvé une veille de jour férié sans eau, ni gaz, ni électricité, moi enceinte, avec une petite fille de 20 mois, et maman et beau-papa en vacances à la maison (sinon c'est pas drôle).

 

Et bien on s'est retrouvés vraiment comme des cons à se demander comment on allait faire manger la petite et tirer la chasse d'eau (c'était vraiment les deux plus gros problèmes, au-delà du fait de ne pouvoir se chauffer, qu'il n'y ait pas d'ascenseur pour remonter les bidons d'eau, etc).

 

Bref, je ne vais pas te raconter cette mésaventure dans les détails, ce serait trop long et pas très intéressant, mais je saisis l'occasion pour te suggérer de garder quelque part un petit carton avec deux trois bricoles qui dépanneront bien en cas de pannes multiples.

 

Contenu du carton:

- 1 bidon de 5 litres (moi j'ai acheté un bidon d'eau déminéralisée, avec une poignée, facile à porter);

- Un petit réchaud à gaz et sa bonbonne (sache qu'il est très difficile d'en trouver en hiver, car... "c'est pas la saison du camping"!!!), ou à défaut des bougies chauffe-plat;

- Un boîte d'allumettes;

- Des bougies (si tu n'as pas de bougeoirs, tu peux les coller avec de la cire fondue dans des coupelles ou des bocaux vides).

- Une lampe frontale;

- Une petite torche à manivelle (pas besoin de piles pour la faire fonctionner);

- Un paquet de piles longue durée (ça peut dépanner sur du petit matériel: réveil, babyphone,...)

 

Les bons réflexes:

- Sauver le contenu du frigo et du congélateur (option "appel à un ami"), ou à défaut, tout prendre en photo pour faire une déclaration de sinistre à l'assurance. Si la panne ne dure pas longtemps (<12h), ce n'est pas indispensable; le congélateur maintenu fermé peut conserver les aliments sans risques.

- En hiver: fermer les volets dès que la nuit tombe pour éviter la déperdition de chaleur.

- Ne pas hésiter à demander de l'aide... et à proposer la sienne! En cas de pépin, il est beau de prouver que la solidarité existe encore.

 

Pour le reste, c'est de l'optimisation:

- Faire la vaisselle - Il faut deux bassines: l'une pour laver (eau + produit vaisselle), l'autre pour rincer (eau + vinaigre blanc). Commence par les éléments les moins sales. Ou alors utilise de la vaisselle jetable (mais écologiquement parlant, je n'aime pas trop).

- Remplir la chasse d'eau - Il faut savoir que pour une chasse d'eau, c'est au moins 10 litres d'eau à chaque fois... Alors, on récupère l'eau de rinçage de la vaisselle, et on ne tire pas à chaque pipi. On peut aussi remplir un seau et le vider dans la cuvette pour évacuer les déchets, mais ne trouve pas ça très efficace... Pour la grosse commission, à toi de trouver ton propre système D. Moi j'ai opté pour les couches de ma fille. Ouais. C'est pas glam, mais ça sauve la vie! (je t'entends déjà rire, et tu as bien raison; mais je voudrais bien t'y voir, toi, pendant une semaine sans chasse d'eau... On peut se retenir un jour ou deux, mais une semaine?)

- Optimiser les déplacements - Quand on quitte le logement, on ne part ni ne revient les mains vides. Par exeple: on emmène les bidons vides pour les remplir.

- Où trouver de l'eau? - Au cimetière! C'est ouvert une bonne partie du temps, et il y a toujours des robinets d'eau potable accessibles pour arroser les fleurs.

Repost 0

Qu'est-Ce Que Donc ?

  • : Les Trucs des Filles...
  • Les Trucs des Filles...
  • : Cuisine, jardin, beauté, ménage, travaux d'aiguilles... Retrouvez des trucs et astuces pour la vie de tous les jours!
  • Contact

Suivez moi aussi sur

Rechercher Un Truc:

Pourquoi Ce Blog?