Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 09:47
Repost 0
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 08:30

On ne le redira jamais assez, nos intérieurs sont nettement plus pollués que l'extérieur! La faute à la fumée de tabac, aux produits d'entretien, cosmétiques, les synthétiques (tapis, moquettes, etc..), micro-organismes en tous genres, et j'en passe!

 

Pour ne pas paraphraser, je te renvoie directement vers cet article très complet (conseillé par une amie fleuriste), qui te permettra d'y voir plus clair, et surtout de choisir la plante adaptée au type de pollution que tu souhaites chasser.

 

A savoir, il faut compter environ 1 plante dépolluante pour une surface de 10m².

 

http://www.consostatic.com/wp-content/uploads/2008/11/plantes-depolluantes.jpg

Repost 0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 06:00

On utilise le terme de purin (ou extrait végétal fermenté) pour désigner les produits issus de la macération, de l'infusion, ou de la décoction de certains végétaux. Ces purins peuvent servir, selon leur stade de maturation et le végétal utilisé, d'insecticides, de fongicides, d'engrais, ou d'activateurs de compost.

(source: Wikipedia)

 

Comme la plupart des traitements bio, les purins doivent être utilisés le plus souvent en préventif. Ils agissent en stimulant les défenses naturelles des plantes qui deviennent plus résistantes aux attaques des insectes et champignons parasites. Les purins sont donc recommandés lors de tout "stress" de la plante (transplantation, taille, changement brutal de climat,...).

Leur fabrication doit être réalisée lorsque la température est comprise entre 15 et 25°C.

(source: Jardinjal)

 

Je t'invite à lire cet article très bien fait, qui donne des conseils généraux de préparation, de contrôle de la fermentation, et de conditionnement.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4b/Ortie_blanche_06.jpg

Quelques grands principes à respecter:


- Généralement, 1kg de feuilles fraîches maximum pour 10 litres d'eau;

- Utiliser de l'eau de pluie (si possible);

- Utiliser un récipient en plastique (une grande poubelle, par exemple);

- Un purin végétal ne s'emploie que s'il est dilué.

 

Le purin le plus connu est le purin d'ortie: lutte contre les pucerons et parasites, et excellent engrais.

 

Mais il existe aussi:


- le purin de fougères: lutte contre les pucerons, limaces, cochenilles, et en traitement hivernal.

- le purin d'absinthe: lutte contre les fourmis, pucerons, chenilles, mollusques au printemps.

- le purin de genêt: lutte contre les chenilles et les papillons.

- le purin de lavande: lutte contre les pucerons, les fourmis. Très efficace sur les rosiers.

- le purin de prêle: lutte contre les limaces, fongicide. 

- le purin de valériane: tonique pour les végétaux, fait fleurir les plantes à fleurs et les rosiers. A éviter sur les salades, oignons, et carottes.

 

Repost 0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 06:00

http://www.unitheque.com/UploadFile/CouvertureL/9782360980758-agenda-jardinier-2013_g.jpg

L'agenda 2013 du jardinier bio, avec son calendrier lunaire


 Edition Terre Vivante, 12€

158 pages

21 x 16 cm

EAN: 9782360980758

 

 

Résumé:


Un agenda donnant astuces et remèdes bio pour préserver son jardin des risques de maladies et des invasions de ravageurs. Des solutions et traitement naturels pour toute l'année, des conseils pour effectuer les travaux du jardin en accord avec la lune.

 

 

C'est une vraie mine d'or!

Repost 0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 06:00

http://api.ning.com/files/K6cyghYfeIuqoN8Ga*qO1Jd5dahDXCEexJnC025987XKOqXiGOEf9lY2hgAr6VRGoeGmrvvZRarRF5NG42MgmA3rv-zjRhYR/a091_incredible_edible_todmorden_france_visuel_nourriture_a_partager_incroyables_comestibles_a4_w2400.jpg

 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Incredible Edibles est une initiative citoyenne (démarrée à Todmorden en Angleterre) qui consiste à planter devant chez soi des comestibles à partager. Cette nourriture est donc gratuite, et disponible à tous. On plante, on arrose, et on partage! C'est bio, c'est local, et ça permet de rencontrer des gens.

 

En France, ils s'appellent Incroyables Comestibles, et sont soutenus par les Colibris de Pierre Rabhi.

 

Tu trouveras sur le site Incredible Edible Info (site en français) toutes les infos à connaître pour te lancer toi aussi dans l'aventure, et essayer de mobiliser les gens de ta commune autour de ce beau projet commun.

Repost 0
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 07:00

http://farm4.staticflickr.com/3417/3513454563_5d3c1c8756_z.jpg?zz=1Le printemps pointe le bout de son nez, et avec lui, les charmantes bébêtes qui envahissent nos jardins! Autant la plupart sont les bienvenues, autant on se passerait bien de la compagnie des pucerons, cochenilles et araignées rouges.

 

Pour les pucerons, la façon la plus naturelle de lutter est sans doute de balancer quelques coccinelles là-dedans, qui feront un festin de ces petits parasites! Pour ça, deux options: soit aller à la chasse aux coccinelles dans la nature (et là je te souhaite bon courage!), soit aller en jardinerie et acheter un kit d'élevage de larves de coccinelles.

 

Sinon, plus accessible, et aussi naturel: fabriquer une solution d'eau tiède et de savon noir liquide.

On utilise 5 c. à s. de savon noir pour 1 litre d'eau tiède (= dilution à 5%). C'est un mélange qu'il faut faire selon les besoins, et pas à l'avance.

 

Tu pulvérises cette solution sur les plantes infestées, en n'oubliant pas le dessous des feuilles. C'est un insecticide de contact, qui tue les larves et nettoie la plante du miellat des pucerons. Il te débarassera aussi des cochenilles, et araignées rouges.

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 13:04

http://www.nouvellesimages.fr/img_Graines_Atelier-Nouvelles-Images_ref~100.001230.00_mode~zoom.jpg

 

 

 

 

Fais du troc de graines avec le site Graines de Troc !

 

 

Je viens de le mettre dans mes P'tits Chouchous (mes sites préférés), mais l'initiative mérite bien un article ! C'est tout frais, ça date de Mai 2012; et je trouve ça tellement super de revenir vers des valeurs et des produits sains, que si je peux aider un peu à faire de la promo, alors je n'hésite pas une seconde!

 

 

Pour t'expliquer de quoi il s'agit, je vais simplement paraphraser le début du texte d'accueil du site:

 

 

 

 

 

L'idée, c'est...

- proposer une plate-forme nationale où chacun pourrait échanger, et rechercher des graines,

- sortir de nos réserves, de nos placards, nos graines introuvables et les partager,

- relayer les indispensables trocs locaux, les connecter dans une dimension un peu plus grande.

 

Les grands principes, c'est...

- aller contre ceux qui confisquent le vivant et l'uniformisation à outrance,

- mettre à disposition de tous ce que nos ancêtres nous ont légué,

- se reposer les questions de sélection variétale: adapter des semences à un terroir, re-sélectionner selon le goût, critère presque oublié,

- reconquérir nos savoirs-faire, retrouver l'autonomie, se ré-approprier des techniques que l'on nous présente comme inaccessibles,

- cultiver la biodiversité.

 

Tu peux aussi retrouver Graines de Troc sur Facebook.

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 08:52

Pour bien prendre soin de ses plantes, il n'y a pas de recette miracle. Mais j'ai quelques petits trucs qui pourront peut-être t'aider.

 

Tu dois sûrement connaître l'expression "avoir la main verte" pour désigner quelqu'un qui sait entretenir les plantes, et qui est en harmonie avec elles. En général, on l'a ou on l'a pas. Enfin c'est ce qu'on dit.

Moi, il paraît que je l'ai, mais je le ressens plus comme une intuition profonde, comme si je communiquais avec mes plantes... Mais je crois que même si à la base on n'a pas la main verte, en étant attentif et à l'écoute, ça finit par arriver.

 

Avec les plantes, c'est comme avec les gens: si tu n'y fais pas attention, que tu les délaisses, les maltraites, ne les écoutes pas, ne les nourris pas, et bien... tu ne risques pas d'en tirer grand chose!

 

Non, ne t'en va pas tout de suite! La suite peut t'intéresser, même si comme ça j'ai l'air un peu perchée

bourgeons1.jpg

Chez moi, j'ai une multitude de plantes très différentes (fougère, ficus, papyrus, orchidées, aloe vera, et d'autres dont je ne connais même pas le nom mais qui sont très jolies!), qui normalement nécessitent des attentions très différentes. Mais si je devais à chaque fois lire la plaquette pour savoir quand arroser, quand donner de l'engrais, quand rempoter, quand tailler.... je ne m'en sortirais pas! 

 

- Retire régulièrement les feuilles mortes: certaines plantes peuvent être "peignées" avec les doigts pour faire tomber les feuilles mortes. C'est comme nous: on perd des cheveux tous les jours, et on doit se brosser les cheveux pour s'en débarasser et laisser respirer les autres. Pense aussi à ramasser les feuilles mortes tombées sur la terre du pot. Déjà c'est plus joli à regarder, et ensuite, ça n'étouffe pas la terre.

 

- Coupe les parties mourantes ou abîmées au sécateur: ça permet d'éviter que la plante s'épuise en envoyant encore de la sève dans ces parties. Elle conservera alors toute son énergie pour les parties saines, et ça lui redonnera du tonus.

 

- Aère la terre des pots: A l'aide d'une fourchette, ou d'une petite griffe à trois dents, gratte la terre délicatement aussi profond que tu peux, en faisant attention de ne pas abîmer les racines. Cela permet d'aérer la terre, et remplace arrosage et engrais. On dit souvent qu'une bonne aération remplace trois arrosages...

 

- Nettoie les feuilles de tes plantes: la poussière s'accumule vite dans nos logements, et quand on fait le ménage, on oublie souvent les plantes. Mais leurs feuilles prennent la poussière autant que nos meubles! Or c'est par les feuilles que la plante respire et transpire, et que la photosynthèse se fait. C'est donc très important que les feuilles soient propres.

Si tu le peux, sors tes pots à l'extérieur (sinon la baignoire fait l'affaire) et pulvérise généreusement de l'eau sur et sous les feuilles (attention: à ne pas faire avec les orchidées et l'aloe vera! l'eau stagnant au creux des feuilles les fera pourrir...). Si les feuilles sont assez grosses, et pas trop nombreuses, tu peux aussi les nettoyer avec une éponge propre humide, ou un chiffon humide.

Entre ces phases "humides", tu peux aussi te contenter de passer le plumeau à poussière. C'est déjà ça.

 

- Engraisse-les: Alors, personnellement, je ne suis jamais les indications inscrites sur les pots des plantes. Sinon, je passerai mon temps à les engraisser! Ils sont fous, dans les jardineries...

Bon, déjà, pas d'engrais chimique. Si tu suis mes conseils, tu dois avoir dans tes placards quelques pots de ton engrais maison à base de coquilles d'oeufs, thé, et marc de café. Si ça n'est pas le cas, file dans ta chambre!! 

Mélanges-en un peu lorsque tu aères la terre avec ta fourchette.

 

La récompense de tous ces bons soins prodigués amoureusement, c'est ça: un matin en se levant, découvrir un nouveau bourgeon, une nouvelle pousse d'un vert tendre, un embryon de feuille, un petit nouveau qui se fait de la place parmi les grands 

bourgeons2.jpg

 

Remarques / Conseils:

- Pas besoin d'être ultra-outillé pour bien s'occuper des ses plantes. Par contre, être bien outillé est important. Mon conseil, c'est d'acheter simplement:

* un bon sécateur (un mauvais déchiquètera au lieu de couper proprement. Une catastrophe pour la plante)

* un bon pulvérisateur, qui ne servira qu'à ça, et dans lequel tu ne mettras que de l'eau.

* une bonne mini-griffe de jardinage.

 

- Je ne parle pas ici de l'arrosage des plantes, parce que je l'ai déjà fait:  retrouve l'article ici.

 

- Je ferai, un de ces jours, un article sur les orchidées pour les amateurs, car elles demandent quand même des soins différents, et plus réguliers, une installation spécifique, etc. Mais je voudrais allez à l'encontre des idées reçues, qui nous font croire que c'est extrêmement compliqué d'avoir des orchidées en bonne santé et fleuries chez soi...

Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 22:17

http://images.cdn.fotopedia.com/flickr-3592607451-hd.jpg"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme." (A. Lavoisier)

 

La preuve est faite, une fois de plus, avec cette astuce:

 

Pour faire un engrais naturel pour tes plantes, récupère le bouillon de cuisson de tes légumes (à l'unique condition qu'il ne soit pas salé = que tu n'y ais pas mis un bouillon-cube ou du gros sel). C'est bourré de sels minéraux, tes plantes vont adorer!

 

Avant arrosage, ce bouillon est à diluer en respectant ces proportions: 

- 1 volume de bouillon bien refroidi

- 2 volumes d'eau

 

Ma copine Val me dit qu'on peut aussi récupérer, de la même façon, l'eau du bac de culture des graines germées.

Repost 0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 19:26

Papyrus

 

Ca, c'est de la bouture pour débutant!! C'est simple comme bonjour: il suffit de couper une tige de papyrus à environ 20 cm sous la corolle de feuilles, de couper les feuille à 1/4 de leur taille, en n'oubliant de supprimer la fleur s'il y en a une. Et hop, tête en bas dans un verre d'eau! Des racines se formeront à partir de la tige, entre feu les feuilles.

Le meilleur moyen que la bouture prenne, c'est de l'oublier! Et de changer l'eau de temps en temps, ou au moins en rajouter.

Quand les racines sont apparues et se sont bien développées, tu peux mettre en terre. 

Papyrus-bouture.JPG

 

 

Le papyrus est une très belle plante d'ornement, qui peut atteindre plus d'un mètre de hauteur, et bien s'étoffer, à quelques conditions:

 

- Être toujours les pieds dans l'eau (l'idéal étant de mettre le pot dans un grand-cache pot, ou une bassine avec 10 cm d'eau en permanence).

- Avoir beaucoup de lumière.

- Avoir un pot assez grand. Grand pot = grand papyrus; petit pot = petit papyrus!

Repost 0

Qu'est-Ce Que Donc ?

  • : Les Trucs des Filles...
  • Les Trucs des Filles...
  • : Cuisine, jardin, beauté, ménage, travaux d'aiguilles... Retrouvez des trucs et astuces pour la vie de tous les jours!
  • Contact

Suivez moi aussi sur

Rechercher Un Truc:

Archives

Pourquoi Ce Blog?