Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 08:00

Dans la vie, il nous arrive à tous des crasses, plus ou moins graves, plus ou moins gênantes. Souvent, on ne peut pas anticiper, mais là, en l'occurrence, on peut se préparer un minimum. J'explique.

Le 10 novembre dernier, il y a eu un gros dégâts des eaux dans mon immeuble: une canalisation commune a lâché, et a inondé les caves, le RDC, et les 1er et 2e étages. Relativisons: habitant au 4e, nous n'étions pas les plus touchés. Mais tout de même: on s'est retrouvé une veille de jour férié sans eau, ni gaz, ni électricité, moi enceinte, avec une petite fille de 20 mois, et maman et beau-papa en vacances à la maison (sinon c'est pas drôle).

 

Et bien on s'est retrouvés vraiment comme des cons à se demander comment on allait faire manger la petite et tirer la chasse d'eau (c'était vraiment les deux plus gros problèmes, au-delà du fait de ne pouvoir se chauffer, qu'il n'y ait pas d'ascenseur pour remonter les bidons d'eau, etc).

 

Bref, je ne vais pas te raconter cette mésaventure dans les détails, ce serait trop long et pas très intéressant, mais je saisis l'occasion pour te suggérer de garder quelque part un petit carton avec deux trois bricoles qui dépanneront bien en cas de pannes multiples.

 

Contenu du carton:

- 1 bidon de 5 litres (moi j'ai acheté un bidon d'eau déminéralisée, avec une poignée, facile à porter);

- Un petit réchaud à gaz et sa bonbonne (sache qu'il est très difficile d'en trouver en hiver, car... "c'est pas la saison du camping"!!!), ou à défaut des bougies chauffe-plat;

- Un boîte d'allumettes;

- Des bougies (si tu n'as pas de bougeoirs, tu peux les coller avec de la cire fondue dans des coupelles ou des bocaux vides).

- Une lampe frontale;

- Une petite torche à manivelle (pas besoin de piles pour la faire fonctionner);

- Un paquet de piles longue durée (ça peut dépanner sur du petit matériel: réveil, babyphone,...)

 

Les bons réflexes:

- Sauver le contenu du frigo et du congélateur (option "appel à un ami"), ou à défaut, tout prendre en photo pour faire une déclaration de sinistre à l'assurance. Si la panne ne dure pas longtemps (<12h), ce n'est pas indispensable; le congélateur maintenu fermé peut conserver les aliments sans risques.

- En hiver: fermer les volets dès que la nuit tombe pour éviter la déperdition de chaleur.

- Ne pas hésiter à demander de l'aide... et à proposer la sienne! En cas de pépin, il est beau de prouver que la solidarité existe encore.

 

Pour le reste, c'est de l'optimisation:

- Faire la vaisselle - Il faut deux bassines: l'une pour laver (eau + produit vaisselle), l'autre pour rincer (eau + vinaigre blanc). Commence par les éléments les moins sales. Ou alors utilise de la vaisselle jetable (mais écologiquement parlant, je n'aime pas trop).

- Remplir la chasse d'eau - Il faut savoir que pour une chasse d'eau, c'est au moins 10 litres d'eau à chaque fois... Alors, on récupère l'eau de rinçage de la vaisselle, et on ne tire pas à chaque pipi. On peut aussi remplir un seau et le vider dans la cuvette pour évacuer les déchets, mais ne trouve pas ça très efficace... Pour la grosse commission, à toi de trouver ton propre système D. Moi j'ai opté pour les couches de ma fille. Ouais. C'est pas glam, mais ça sauve la vie! (je t'entends déjà rire, et tu as bien raison; mais je voudrais bien t'y voir, toi, pendant une semaine sans chasse d'eau... On peut se retenir un jour ou deux, mais une semaine?)

- Optimiser les déplacements - Quand on quitte le logement, on ne part ni ne revient les mains vides. Par exeple: on emmène les bidons vides pour les remplir.

- Où trouver de l'eau? - Au cimetière! C'est ouvert une bonne partie du temps, et il y a toujours des robinets d'eau potable accessibles pour arroser les fleurs.

Repost 0
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 14:30

 

Pardon, pardon pour cette longue absence! Les mois passés ont été bien chargés, et mes priorités placées ailleurs qu'ici... Mais je ne suis jamais très loin, et me revoici avec une astuce testée il y a tout juste 20 minutes.

 

Hier soir, j'ai bien affûté mon petit couteau de cuisine; tu sais, celui qui sert à tout et tout le temps. Et tout à l'heure, en faisant la vaisselle, ça n'a pas raté, je me suis coupée (comme à chaque fois que j'affûte un couteau, ceci dit...) Résultat: une belle et longue entaille régulière dans le dodu du pouce. Aïe!

Mon premier réflexe a été de passer mon doigt sous l'eau pour enlever le produit vaisselle, mais ça s'est mis à couler de plus belle. J'ai réfléchi à toute vitesse, me souvenant que je n'avais plus de pansements, et qu'il fallait donc que je trouve autre chose. Là, m'est revenue cette astuce, entendue il y a longtemps, mais encore jamais testée: mettre du poivre moulu directement sur la plaie.

 

Et bien je dois dire que c'est redoutablement efficace! Ca continue de couler un peu le temps que tout le poivre soit imbibé, et puis c'est fini. Ca ne pique absolument pas (l'eau pique plus que le poivre). Ca forme une grosse croûte, et ça coagule très vite. Alors certes, tu sens la bidoche prête à passer au grill, mais au moins, le saignement s'arrête. Ensuite, il suffit de passer doucement à l'eau pour retirer la croûte.

 

Quelques conseils / remarques cependant:

- Comme je me suis coupée au pouce, je me suis quand même fait un mini "garrot" avec un élastique en caoutchouc pour que  ça ne coule pas partout. Je l'ai retiré dès que la coagulation a commencé.

- Même si c'est très efficace, ça ne dispense en aucun cas d'une bonne désinfection: le poivre n'est ni propre ni stérile.

- Cette astuce ne vaut que sur les plaies sans gravité.

- Je (re)précise qu'évidemment le poivre doit être moulu, hein... En grains, tu peux toujours essayer, mais alors je veux une photo!

 

Pendant la coagulation / Après nettoyage de la plaiePendant la coagulation / Après nettoyage de la plaie

Pendant la coagulation / Après nettoyage de la plaie

Repost 0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 15:48

Il est maintenant temps pour moi de vous dire non pas "adieu", mais "à très bientôt"! 

 

Car voyez-vous, j'ai un enfant à mettre au monde, et je risque fort d'être assez occupée ces prochaines semaines. C'est que je ne sais pas comment ça marche, ces petites choses! 

 

Alors le temps de lire et comprendre le mode d'emploi, d'oublier la signification des mots "grasses-matinées", je me mets entre parenthèses quelques semaines, et je reviendrai certainement avec de nouveaux types de publication 

 

Baleinification-in-progress.jpg

 

Merci encore infiniment de votre fidélité, de vos encouragements, de vos contributions... 

 

A très vite!!!

Repost 0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 08:30

L'astuce du jour, la voici. Elle nous est fournie par ce super blog (Vivre sans huile de palme) dont j'ai déjà parlé je ne sais plus quand :-)

 

L'huile de palme est vicieuse: elle a trouvé plein de moyens pour se cacher dans nos produits, et échapper à notre vigilance pour l'éviter. La liste des noms sous lesquels elle apparaît est interminable. Heureusement, il te suffit (en gros) de retenir 4 mots-clés:

  •       Acidlaur-ique (dodéc-)   -> sodium lauryl sulfate
  •       Acide myrist-ique (tetradeca-…)   -> myristate d’isopropyl
  •       Acidpalmit-ique  (cetyl…)  -> sodium palmate
  •       Acidstéar-ique -> distearamonium hectorite

Le sodium laurate dans le savon d'Alep est une exception: c'est de l'huile de laurier saponifiée.

Il faut de toute façon toujours demander confirmation au fabricant.

 

Pour continuer sur cette lancée, et toujours grâce au travail de fourmi effectué sur le blog Vivre sans Huile de Palme, tu retouveras à télécharger ou imprimer, 2 guides pour savoir Où et Comment trouver la palme, et trouver des Solutions.

Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 08:30
Repost 0
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 08:30

Voici quelques références de livres récents et disponibles auprès des éditeurs:

 

Ces références sont présentées sous cette forme:

-Titre, auteur

-Editeur, année de parution, prix

-Résumé

 

 

http://www.herault-tribune.com/rep/rep_article/2013-10-29_130943_1322594.jpeg  * Mes huiles essentielles: pour chaque saison, leurs bienfaits en santé, bien-être, beauté et cuisine, Sophie Macheteau

Prat, 2013, 19€

=> Des recettes pour préparer soi-même ses Huilles Essentielles au fil des saisons et prendre soin de sa santé, de son bien-être ou de son physique. L'ouvrage propose des conseils pratiques pour fabriquer un inhalateur maison, un shampoing revitalisant, cuisiner un gratin d'abricots au romarin,  etc...

 

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782848992952.jpg  * Soigner ses enfants avec les Huiles Essentielles: de Angine à Varicelle, les meilleurs conseils Aromathérapie, Danièle Festy

  Leduc.S Editions, 2009, 18€

  => Ce guide pratique vous donne toutes les clés pour soigner vos enfants avec l'aromathérapie. Il détaille 25 Huiles Essentielles spécialement adaptées aux enfants.

 

 

 

http://www.images-chapitre.com/ima2/original/735/20872735_337816.jpg  * Guide pratique d'aromathérapie familiale et scientifique, Dominique Baudoux

  Amyris, 2008, 19€80

=> Ce guide pourrait se résumer en une phrase: 12 Huiles Essentielles, 100 synergies, 300 pathologies. Une référence!

 

 

 

 

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/1251/1251043-gf.jpg  * Guide pratique d'aromathérapie chez l'animal de compagnie: comment soigner les chiens et les chats avec les Huiels Essentielles, Pascal Debauche et Dominique Baudoux

  Amyris, 2012, 21€90

  => L'aromathérapie vétérinaire conjugue rigueur et performances cliniques concluantes pour la santé de l'animal de compagnie. Docteur en biologie, l'auteur propose un guide utile aux propriétaires d'animaux domestiques ou aux professionnels de l'élevage, expliquant les protocoles de soins aromatiques.

 

 

http://www.sowhat-magazine.fr/wp-content/uploads/2013/10/Les-huiles-v%C3%A9g%C3%A9tales-cest-malin.jpg  * Les huiles végétales c'est malin, Julien Kaibeck

  Quotidien Malin éditions, 2013, 15€

  => Une mine de conseils à base d'huiles végétales pour votre beauté, votre santé, votre alimentation et l'entretien de votre maison. Découvrez les nombreuses vertus des huiles végétales, ainsi que de nombreux trucs et astuces très malins!

Repost 0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 08:30

Je te propose de visionner ce reportage d'Envoyé Spécial (3 vidéos), afin de te faire une idée objective sur ce qu'est l'Aloé Vera, ses vertus, et les pièges dans lesquels ne pas tomber. Car l'Aloé Vera est vendeur, et ça, les pros du marketing "vert" (comprendre green washing) l'ont bien compris...

 

 

 

 

Repost 0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 16:50

A éviter, donc...

 

http://a141.idata.over-blog.com/4/23/42/31/72/133e442f238b73f4e63124a670986a9a.jpg

 

Comme beaucoup de ces marques nous sont inconnues, voici un petit récapitulatif détaillé (réalisé par le site Comment-economiser.fr) avec les produits du quotidien que l'on connaît, cette fois, beaucoup mieux:

 

http://www.comment-economiser.fr/monsanto-marques-boycotter.html

Repost 0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 10:27

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSDj8gfTqRbQXIy-_e_94g2eELlJNfgV8ANyBxVGYjr6uIYQpfrRr4gpgLiIw

Testé et approuvé par le frangin de Chéri:

 

Pour réparer temporairement mais très efficacement une petite fuite dans le circuit de refroidissement d'une voiture, il suffit de verser deux blancs d'oeuf battus dans le vase d'expansion lorsque le moteur est froid. A l'air et la chaleur, le blanc va "cuire" et colmater les brèches.

 

Cette réparation tient depuis plus de 6 mois, et la voiture roule toujours!

 

 

 

Si tu as le moindre doute, va sur les forums auto, on en parle aussi!

Repost 0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 07:15

Labels

 

Suite au commentaire de Sylvie il y a quelques jours, je souhaitais attirer ton attention sur tous ces labels qu'on voit à droite à gauche sur les produits: AB, Ecocert, CosmeBio, etc...

 

Ils sont beaux, ils sont verts (la plupart du temps), ont même parfois une petite feuille, un oiseau, un arbre, un lapin, bref... On veut nous dire que l'entreprise produit écologiquement et de façon responsable, que ce produit est naturel, et qu'on peut l'acheter en toute confiance. Mais ça n'est pas si simple que ça! (Je repense forcément à cette phrase des Inconnus, dans le sketch sur la pub, qui disait "Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais ne pas oublier qu'ils le sont")

 

Alors, je ne suis pas là pour faire du militantisme anti-greenwashing,mais simplement pour attirer ton attention, et te dire qu'avant de faire totale confiance à un label, il faut se renseigner, et ne pas prendre pour argent comptant ce qu'on veut nous faire avaler 

 

Les liens utiles:

Guide des labels pour une consommation responsable

Qu'est-ce que le "greenwashing" = écoblanchiment?

En bonus:

Indigné! Et après?:

Réflexion sur nos modes de vie et de consommation, pour commencer (ou continuer) à se poser les bonnes questions.

 

Labels-2-.jpg

Repost 0