Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 18:40

http://cdn.pratique.fr/sites/default/files/articles/arrosage-vacances.jpgC'est toujours LA grande question. Combien d'eau, comment, quand, à quelle fréquence...?

 

Alors il n'existe pas de réponse unique - car chaque plante a des besoins spécifiques, mais je peux déjà te donner ici les grands principes.

 

- Il faut mieux arroser trop peu, que trop. Une plante qui pourrit est très difficile à rattraper. Une plante qui a séché, en revanche (si elle n'est pas complètement grillée), et plus facilement "sauvable".

 

-L'été, arrose plus fréquemment, et à la nuit tombée, afin que l'eau ne s'évapore pas trop vite. En hiver, certaines plantes hibernent (par exemple le Spathiphyllum, qu'il faut laisser tranquille), et nécessitent un arrosage bien plus espacé.

 

- Nourris-les de temps en temps avec de l'engrais naturel. Mais attention de bien respecter les consignes de dosage, car on a vite fait de griller une plante avec trop d'engrais. Attention également: certains terreaux de rempotage contiennent déjà de l'engrais. Il ne faut donc pas en rajouter, sinon c'est l'overdose!!

 

- Je recommande également un arrosage alterné par la soucoupe, et par le dessus de la plante. Arroser systématiquement par le dessus va tasser la terre plus rapidement, et on dose moins facilement ce qui va ressortir dans la soucoupe (et des fois, on arrose aussi ses pantoufles...). Alors que quand on arrose par en bas, ca permet aux billes d'argile de se gorger d'eau, de ne pas trop tasser la terre, et de ne pas déborder!

 

- Très important aussi: il faut penser à griffer la terre, avec une fourchette, ou un petit outil avec des dents (je ne connais pas le nom savant ). 

Repost 0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 18:27

DSC_0103.JPG

 

Précédemment, je t'indiquais comment recycler le thé en engrais pour les plantes. Cet article vient le compléter.

 

En plus du thé que je recommande de faire sécher et de garder, garde aussi les coquilles d'oeufs que tu pileras soigneusement, et que tu mélangeras au thé.

 

Moi je conserve ce mélange dans des bocaux, et à chaque rempotage, j'en mets une bonne poignée (à ajuster en fonction de la taille du pot) que je mélange bien à la terre.

 

A l'occasion, tu peux également rajouter du marc de café; il allégera la terre. Mais attention à ne pas en abuser! il acidifie la terre, et certaines plantes ne tolèrent pas un environnement acide.

Repost 0
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 17:37

Tu es une belle plante, et tu es amatrice de thé? Alors sois sympa, partage! Regarde, tes plantes aussi en ont besoin...

 

Que tu boives du thé en vrac, ou en sachet, ne le jette pas après infusion! Tu le fais sécher, et un fois bien sec, tu l'émiettes au pied de tes plantes (sauf les plantes carnivores qui ne tolèrent pas l'engrais). Ca leur fait un engrais naturel très efficace et peu coûteux.

 

Il paraît que le thé noir a la vertu d'éviter la présence de moucherons dans les pots, mais je n'ai pas eu l'occasion de le vérifier. Peut-être pourras-tu me le dire?

Repost 0
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 15:05
Les limaces et les escargots se faufilent dans tes plantes et te boulottent tout dès que tu as le dos tourné?
La solution n'est pas compliquée... Ces petites bêtes ne regardent pas de match de foot (enfin, quoique...?) mais elles adorent la bière! Ce sont de vraies poivrottes...

Tu leur installes un bol rempli au tiers de bière, à moitié enfoui dans le sol, à quelques mètres seulement du potager ou de la plantation qu'elles dégradent, et elles vont aller picoler puis tomber ivres mortes dans le bol. Bon, c'est un peu dégueu quand il faut vider le bol, mais au moins, elles ne feront plus de dentelle avec les feuilles de tes plantes...

Ceci-dit, il paraîtrait que cette méthode attirent non seulement les limaces de ton jardin, mais aussi celles du voisin. Des ivrognes, j'te dis!

Heureusement, il existe d'autres trucs:

Une méthode plus douce consiste à incliner une planche de bois ou à retourner un pot de fleurs quelque part dans le jardin. Ca suffit!. Ils vont se coller dessous la journée, pour se protéger et faire dodo. Du coup il suffit de retourner la planche ou le pot, de décoller tous les bestiaux et de les balancer bien loin de tes plantations, ou dans le jardin d'un voisin que tu n'aimes pas beaucoup.

D'une façon générale, ces bêtes n'aiment pas ramper sur des surfaces rugueuses, donc tu peux très bien utiliser de la cendre, du marc de café, de la sciure, des coupes de cheveux (irritantes!) à disperser au pied des plantes à protéger. Certains, plus barbares, vont jusqu'à mettre des disques de ponceuse mais ça c'est pas très écolo...
Ou alors, le gros sel, pour faire dégorger les bêtes, qui vont baver et mousser jusqu'à se dessécher complètement.... Mais ça, 1) c'est dégueulasse, vraiment, et pas pratique, puisqu'il faut traquer la limace et lui mettre le sel dessus, et 2) le gros sel fait office de désherbant, donc il faut faire bien attention où tu l'utilises... Ce serait ballot de tuer les limaces ET les plantes...










Repost 0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 22:27
Quiconque décide planter des végétaux dans des pots, que ce soit en intérieur ou en extérieur, doit connaître la base de la base:

- Toujours mettre des billes d'argile ou de la pierre volcanique au fond du pot ou mélangées au terreau. Poreuses, elles permettent à la plante de se faire une petite réserve qui leur permettra de tenir plus facilement et plus longtemps entre deux arrosages. Bien pratique si tu pars quelques jours mais que personne ne peut venir arroser à ta place. (certains mettent des éponges au fond des pots, pour la même raison. Mais attention aux bactéries si ce sont des éponges usagées...)

- Tu peux aussi mettre des copeaux décoratifs au pied de tes plantes (aussi appelé paillage), sur le terreau.
Plusieurs avantages à cela: ils aident à limiter l'évaporation de l'humidité, adoucicent les changements de température,  ralentissent la pousse des mauvaises herbes, évitent un peu les nuisibles, évitent le tassement du terreau dû à l'arrosage, et en plus ils décorent. Par contre, je déconseille cette pratique si tu as un chat... Pour peu qu'il soit joueur et taquin, tu risques d'en retrouver un peu partout...sauf dans tes plantes. C'est valable aussi pour les parterres en jardin.


- Toujours choisir des pots percés en dessous pour que le surplus d'eau puisse s'évacuer et ne fasse pas pourrir les racines.

- Toujours mettre une soucoupe sous son pot   et la choisir suffisamment grande pour que le surplus d'eau puisse être éventuellement stocké (attention; certaines plantes ne tolèrent pas d'eau dans la coupelle. Elles absorbent au moment de l'arrosage ce dont elles ont besoin, et le reste est de trop)
Repost 0