Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 15:05
Les limaces et les escargots se faufilent dans tes plantes et te boulottent tout dès que tu as le dos tourné?
La solution n'est pas compliquée... Ces petites bêtes ne regardent pas de match de foot (enfin, quoique...?) mais elles adorent la bière! Ce sont de vraies poivrottes...

Tu leur installes un bol rempli au tiers de bière, à moitié enfoui dans le sol, à quelques mètres seulement du potager ou de la plantation qu'elles dégradent, et elles vont aller picoler puis tomber ivres mortes dans le bol. Bon, c'est un peu dégueu quand il faut vider le bol, mais au moins, elles ne feront plus de dentelle avec les feuilles de tes plantes...

Ceci-dit, il paraîtrait que cette méthode attirent non seulement les limaces de ton jardin, mais aussi celles du voisin. Des ivrognes, j'te dis!

Heureusement, il existe d'autres trucs:

Une méthode plus douce consiste à incliner une planche de bois ou à retourner un pot de fleurs quelque part dans le jardin. Ca suffit!. Ils vont se coller dessous la journée, pour se protéger et faire dodo. Du coup il suffit de retourner la planche ou le pot, de décoller tous les bestiaux et de les balancer bien loin de tes plantations, ou dans le jardin d'un voisin que tu n'aimes pas beaucoup.

D'une façon générale, ces bêtes n'aiment pas ramper sur des surfaces rugueuses, donc tu peux très bien utiliser de la cendre, du marc de café, de la sciure, des coupes de cheveux (irritantes!) à disperser au pied des plantes à protéger. Certains, plus barbares, vont jusqu'à mettre des disques de ponceuse mais ça c'est pas très écolo...
Ou alors, le gros sel, pour faire dégorger les bêtes, qui vont baver et mousser jusqu'à se dessécher complètement.... Mais ça, 1) c'est dégueulasse, vraiment, et pas pratique, puisqu'il faut traquer la limace et lui mettre le sel dessus, et 2) le gros sel fait office de désherbant, donc il faut faire bien attention où tu l'utilises... Ce serait ballot de tuer les limaces ET les plantes...










Repost 0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 17:13

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a3/Clemenceau,_la_litanie_de_-_Le_Petit_Journal-_N0612888_JPEG_1_1EM.jpeg

 

 

Adieu Sopalin, produits toxiques....le papier journal est d'une efficacité redoutable!


Frotte simplement les vitres à sec avec du papier journal (du "vrai" journal, pas du papier glacé. En clair, Le Monde c'est Ok. En revanche avec Closer, tu risques de salir tes vitres un peu plus )

 

A lire aussi:

Nettoyer ses vitres au savon noir

Nettoyer ses vitres avec du vinaigre

Repost 0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 16:16


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/58/Tiramisu_-_Raffaele_Diomede.jpg

 

 

La fameuse recette que je n'ai jamais voulu dévoiler... Oui oui, la voilà! Tu vas te rendre compte qu'elle n'a rien d'exceptionnel, mais tout le secret réside dans le fait de réaliser cette recette entièrement au fouet électrique (hormis la partie blancs en neige, évidemment): c'est cela qui fait que le dessert va bien se tenir au moment du service.
Pense à sortir tes oeufs au moins une heure avant de commencer à cuisiner (cf. article sur les oeufs)

 


Ingrédients:
- 500 gr de mascarpone (en pot, au rayon crème fraîche)
- 3 oeufs entiers
- 2 jaunes d'oeufs
- 1 boîte de boudoirs (~40) (attention, boudoirs pas biscuits à la cuiller)
- 3 c. à s. de sucre roux
- du café très fort (une cafetière ~)
- du cacao en poudre
- 1 pincée de sel


Etapes:
1) Commence par faire du café bien fort et ne le garde pas au chaud.
2) Monte en neige bien ferme les trois blancs avec un pincée de sel.
3) Bats le sucre avec les 5 jaunes, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
4) Ajoute le mascarpone tout en fouettant, et à l'aide d'une cuiller en bois, incorpore délicatement les trois blancs montés en neige.
5) Imbibe les boudoirs de café (normalement, il a eu le temps de refroidir, et tu ne devrais pas te brûler les doigts) et dispose les dans le fond d'un plat, en rangs bien serrés. Verse de la
crème obtenue précédemment dans ce plat, et alterne ensuite les couches de biscuits et de crème (en général deux couches de chaque).
6) Mets au réfrigérateur durant une journée avant de servir.
7) Saupoudre de cacao (à la passoire) juste avant de servir.

Repost 0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 15:59

Ingrédients:

- 60 gr de sucre en poudre
- 200 g de miel
- 50 de beurre
- 2 jaunes d'oeufs
- 300 gr de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 2 c. à s. de Pastis
- 2 c. à s. d'eau
- 1 pincée de sel

Etapes:

1) Fais fondre le miel avec le sucre, l'eau et le beurre, sans le faire bouillir;
2) Délaie dedans les jaunes d'oeufs hors du feu et fouette vigoureusement.
3) Mets dans un saladier la farine, la levure, le sel, le Pastis, et le mélange précédent.
4) Fais cuire au four dans un moule à cake.


Remarque
:  Je m'aperçois en l'écrivant que je n'ai ni température de cuisson, ni durée. A toi de tester! Tu me diras
Un pain d'épices, de façon générale est assez ferme et dense, mais là où ça doit être délicat, c'est qu'il soit ferme mais fondant, et pas trop sec comme c'est souvent le cas.

Repost 0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 13:46

Ingrédients:

- 3 poivrons
- 20 cl de crème fraîche
- 6 c. à s. d'huile d'olive
- sel, poivre

Etapes:

1) Lave, épépine et coupe les poivrons en fines lamelles, puis fais-les cuire dans l'huile d'olive durant 6 minutes, à petit feu.
2) Quand les poivrons sont souples et translucides, passe-les au mixeur, puis ajoute la crème fraîche.


Conseil:  La crème de poivrons est un délicieux accompagnement de la daurade grillée...

Astuce:  En choisissant la couleur de tes poivrons, tu détermines la couleur de ta crème...
Repost 0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 13:18

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7c/Roquefort.jpgIngrédients:

- 25 gr de crème fraîche
- 40 g de Roquefort

Mélange la crème et le Roquefort, et laisse réduire à feu doux jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse.

Conseil:  La sauce au Roquefort est un excellent accompagnement des grillades de boeuf.

Repost 0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 23:22
Truffes de Noël ou de toute l'année, d'ailleurs... Pourquoi on ne devrait faire des chocolats que pour les fêtes? Il faut que ce soit la fête tous les jours!

Cette recette permet de faire beaucoup de truffes, tellement que tu en auras assez pour offrir à ton entourage, et en garder pour toi! Par contre, attends-toi à mettre la main à la pâte (au sens propre comme au figuré) et prévois un film à regarder pendant que tu modèles tes truffes, parce que c'est quand même assez long...mais ça vaut le coup!

Ingrédients:

- 2 c. à s. de sucre glace
- 1 jaune d'oeuf
- 125 gr de chocolat pâtissier
- 125 gr de beurre
- 2 c. à s.d'eau
- du cacao en poudre (et autres éventuellement.
Voir dans les conseils)

Etapes:

1) Fais fondre au bain marie le chocolat et l'eau, sans remuer.

2) Hors du feu, tu ajoutes le beurre coupé en petits dés et le jaune d'oeuf. Mélange sans tarder (pour éviter que le jaune cuise dans le chocolat chaud), puis incorpores le sucre glace tamisé.

3) Mets la pâte au réfrigérateur jusqu'à ce qu'elle se tienne (une nuit complète, c'est parfait).

4) Pour former les truffes, arme-toi d'une petit cuiller, et racle la surface de la pâte pour obtenir la bonne dose pour une truffe. En général, les premières sont "ratées", le temps de trouver la bonne dose. Celles-là, en général, on les mange
Une fois la dose de pâte prélevée, tu la mets au creux de ta main, et vite avant que ça fonde, tu la roule en boule avec ton autre main (comme quand tu modelais des boules de mie de pain à la cantine pour les batailles de nourriture!)

Une fois la truffe formée, tu la roules dans le cacao en poudre. Et tu recommences pour toutes les autres.


Conseils:
  Tu peux aussi rouler tes truffes dans du sucre blanc cristallisé (pour un aspect givré et croustillant du plus bel effet), des amandes, noix, noisettes ou pistaches pilées, de la noix de coco râpée, du pralin (super bon!), des petits vermicelles décoratifs multicolores, etc...
Repost 0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 22:27
Quiconque décide planter des végétaux dans des pots, que ce soit en intérieur ou en extérieur, doit connaître la base de la base:

- Toujours mettre des billes d'argile ou de la pierre volcanique au fond du pot ou mélangées au terreau. Poreuses, elles permettent à la plante de se faire une petite réserve qui leur permettra de tenir plus facilement et plus longtemps entre deux arrosages. Bien pratique si tu pars quelques jours mais que personne ne peut venir arroser à ta place. (certains mettent des éponges au fond des pots, pour la même raison. Mais attention aux bactéries si ce sont des éponges usagées...)

- Tu peux aussi mettre des copeaux décoratifs au pied de tes plantes (aussi appelé paillage), sur le terreau.
Plusieurs avantages à cela: ils aident à limiter l'évaporation de l'humidité, adoucicent les changements de température,  ralentissent la pousse des mauvaises herbes, évitent un peu les nuisibles, évitent le tassement du terreau dû à l'arrosage, et en plus ils décorent. Par contre, je déconseille cette pratique si tu as un chat... Pour peu qu'il soit joueur et taquin, tu risques d'en retrouver un peu partout...sauf dans tes plantes. C'est valable aussi pour les parterres en jardin.


- Toujours choisir des pots percés en dessous pour que le surplus d'eau puisse s'évacuer et ne fasse pas pourrir les racines.

- Toujours mettre une soucoupe sous son pot   et la choisir suffisamment grande pour que le surplus d'eau puisse être éventuellement stocké (attention; certaines plantes ne tolèrent pas d'eau dans la coupelle. Elles absorbent au moment de l'arrosage ce dont elles ont besoin, et le reste est de trop)
Repost 0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 22:01
Voici la première astuce ménage de ce blog! Attention....... Roulements de tambour.....

Comme tout le monde, j'imagine qu'il t'es déjà arrivé de laisser perdre des yaourts dans ton frigo. Mais si, tu sais bien, ceux au fond de l'étagère du haut...
Et bien je te propose ici d'arrêter de jeter tes yaourts périmés à la poubelle, et de les mettre plutôt dans la cuvette de tes toilettes et de tirer la chasse!


Pourquoi cette bizarrerie? Parce que (attention la comparaison est saisissante!), les bactéries du yaourt nettoient les tuyaux des toilettes comme elles nettoient nos intestins!
Le bifidus, c'est bon pour le transit, quel qu'il soit.... !
Repost 0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 14:13



Je trouvais important de faire un petit topo sur les oeufs, car on dit tout un tas de choses sur leur conservation, la durée limite de consommation etc, etc, et beaucoup de ces informations tiennent davantage, à mon avis, de la légende urbaine que du réel bon conseil.
Je ne prétends pas détenir une quelconque vérité à ce sujet, n'étant pas experte es-oeuf, mais j'ai quand même essayé de débroussailler un peu tout ça... (Camille, tu me reprends si je dis des bêtises!)



1) Date limite de consommation

A partir du jour de ponte, les oeufs peuvent être consommés durant 28 jours: c'est la date limite de consommation inscrite sur la boîte.
- Les oeufs dits extra-frais ne le sont que pendant 9 jours, maximum. Dans ce laps de temps, ils peuvent être consommés mollets, coque, durs ou mimosa accompagnés de mayonnaise. 
- Entre le 10e et le 28e jour, ils doivent impérativement être cuits (brouillés, au plat, en omelette ou dans un gâteau, par exemple).

2) La conservation:

- Ne lave pas tes oeufs avant de les stocker, car tu retirerais la cuticule, pellicule protectrice qui empêche les bactéries et les germes de pénétrer dans la coquille.
- Un oeuf se conserve toujours la pointe vers le bas, de façon à ce que la chambre à air se trouve vers le haut.
A température ambiante, ou au réfrigérateur?: 
- Tu peux très bien conserver tes oeufs hors du réfrigérateur, dans un endroit frais (<20°C), aéré, et si possible sans trop de lumière. (Il paraîtrait que ça évite à la coquille de devenir poreuse, et d'attraper toutes les salmonelles qui traînent dans ton frigo... Info à vérifier)
- Si tu les conserves au réfrigérateur, laisse-les dans leur emballage d'origine (cela permet d'éviter que l'oeuf s'imprègne de l'odeur d'autres aliments) ou place-les dans le compartiment qui leur est destiné, mais surtout pas dans la porte (chaque ouverture de porte provoque des changements brutaux de température, néfastes à la conservation de l'oeuf). Un oeuf conservé au frais doit être sorti au moins une heure à l'avance; les blancs montent mieux, et c'est vraiment l'astuce pour une recette réussie.


3) Comment reconnaît-on un oeuf frais ?

- Le jaune doit être bombé et ferme (si le jaune éclate lorsqu'il tombe dans le saladier, ce n'est pas bon signe).
- Le blanc doit être clair, translucide et gélatineux. Plus le blanc est liquide, moins l'oeuf est frais.
- Un oeuf frais n'a pas d'odeur. Si tu n'as pas sûr(e) de la fraîcheur de tes oeufs, casse-les un à un dans un bol avant de les mélanger à ta préparation. De cette façon tu pourras examiner sa consistance et son odeur, et éviter de gâcher plusieurs oeufs pour un seul qui n'était pas très frais.
- La coquille doit être intacte. Si la coquille est fêlée et pire, cassée, n'utilise pas l'oeuf. Tu aurais une mauvaise surprise...


 

- Il existe un test très simple à faire pour savoir si un oeuf est frais: il suffit de le plonger dans un récipient d'eau. Si l'oeuf tombe au fond du récipient, il est frais. S'il flotte, il ne faut pas le manger. Plus un oeuf avance en âge, plus il remonte à la surface (car la bulle d'air qu'il contient grossit avec le temps).









Celui ou celle qui arrive à faire un oeuf au plat en ying et yang
(cf. photo du haut), je lui paye un coup  à boire !!

Repost 0

Qu'est-Ce Que Donc ?

  • : Les Trucs des Filles...
  • Les Trucs des Filles...
  • : Cuisine, jardin, beauté, ménage, travaux d'aiguilles... Retrouvez des trucs et astuces pour la vie de tous les jours!
  • Contact

Suivez moi aussi sur

Rechercher Un Truc:

Pourquoi Ce Blog?