Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 18:03

Comment avoir un sourire de star? Comment rivaliser avec Arielle Dombasle dans la pub Email Diamant ? Facile!

Tous les soirs après un brossage minutieux, applique sur la gencive une petite goutte d'huile d'olive, puis d'un geste à la fois délicat et déterminé masse avec grâce la gencive. Brillant!

2ème astuce, tu peux alterner avec du bicarbonate de sodium, en mettre légèrement sur la brosse à dents puis brosser non pas avec l'énergie du désespoir mais plutôt d'un mouvement régulier, de haut en bas, seul le poignet doit bouger.





                                                                                                            Il l'a fait!!!

Repost 0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 14:51

  Tu as un teint d'endive, tu fais du terrorisme buccal! Cela te ruine l'existence et tu finis sous perfusion verveine! Pas de panique!

  Inutile de mettre comme Marylin du dopant dans ton rouge à lèvres ni de casser ton Codevi ou encore braquer le petit bas de laine de mamie Josette. 

  Il existe quelques astuces simples et pas chères.

  Pour avoir un joli teint halé et cela même en hiver je te conseille le bronzage au henné.

  La première étape est de purifier ton épiderme grâce à un gommage à base de sucre et huile d'olive; masse légèrement, et rince.
     Seconde étape, prends du henné (or roux), mélange avec de l'eau plate ou de l'eau de rose, un zeste de citron et applique pendant 3 minutes avant de rincer soigneusement. Bonne mine assurée 

Repost 0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 14:32
Je te présente ici des petites astuces simples pour faire d'un dessert classique un dessert somptueux! Déjà testé, goûté  et approuvé! C'est vraiment LA touche finale idéale... D'autant plus qu'avec le chocolat, on peut vraiment jouer sur les couleurs, étant donné qu'on a du chocolat noir, lait ou blanc.

Quoi qu'il en soit, pour réaliser des desserts ou des décos en chocolat, il est préférable de ne pas lésiner sur la qualité du chocolat (en particulier le blanc et le lait), et privilégier les chocolats noir à fort pourcentage en cacao.
Attention aussi à ne pas trop laisser cuire le chocolat, sinon les décos auront tendance à blanchir.

Les photos et astuces présentées ici ne sont pas de mon cru, mais tirées du livre Délices au chocolat, Gründ (1997), mais désormais indisponible chez l'éditeur (mais encore disponible chez moi!).

Ces décorations peuvent se préparer jusqu'à deux semaines à l'avance et se conserver au frigo dans un récipient hermétique.
Si le chocolat est cassant et s'émiette lorsque tu tentes de faire des copeaux roulottés, des cigarettes, etc.. laisse le ramollir un peu avant de reprendre l'opération.




Feuilles en chocolat (mon astuce préférée!!)

Ingrédients: (pour 15 feuilles environ)

-des feuilles très nervurées (laurier, menthe, rosier, etc..)
- 50 g de chocolat noir, lait ou blanc.

Ustensile:
un pinceau (ou sinon une petite cuiller ou un couteau feront l'affaire)

Etapes:

1) Lave très soigneusement tes feuilles.
2) Fais fondre le chocolat.
3) A l'aide du pinceau, enduis d'une couche épaisse de chocolat le dessous des feuilles (là où les nervures sont en relief). Laisse prendre le tout sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
4) Une fois le chocolat durci, décolle les feuilles.

Cigarettes en chocolat

Ingrédients:

- 150 g de chocolat noir, lait ou blanc
- 25 g de nappage pâtissier au chocolat noir, lait ou blanc
(= "coulis" de chocolat artificiel dont on se sert souvent sur les glaces)

Etapes:

1) Fais fondre ensemble le chocolat et le nappage.
2) Etale le chocolat fondu sur une surface propre et lisse en couche assez épaisse.
3) Lorsqu'il est tout juste pris, passe un couteau à lame fine sur la couche de chocolat en creusant légèrement, à un angle de 45°.


Copeaux roulottés en un éclair

Laisse ramollir une grande tablette de chocolat. Taille dedans des copeaux avec un épluche-légumes.

Copeaux de chocolat

Ingrédients:

- 300 g de chocolat noir, lait ou blanc
- 50 g de nappage pâtissier au chocolat noir, lait ou blanc

Ustensile: un beurrier soigneusement lavé et essuyé

Etapes:

1) Fais fondre ensemble le chocolat et le nappage.
2) Verse dans le beurrier et attends que le chocolat soit pris mais pas encore dur.
3) Sors le du beurrier. Tiens le morceau d'une main avec du papier absorbant, et de l'autre, taille de fins copeaux avec un couteau (sans dents).

Copeaux bicolores

Ingrédients:

- 150 g de chocolat noir ou lait
- 150 g de chocolat blanc
- 25 g de nappage pâtissier au chocolat noir ou lait
- 25 g de nappage pâtissier au chocolat blanc

Ustensile: un beurrier soigneusement lavé et essuyé

Etapes:

1) Fais fondre ensemble le chocolat blanc et le nappage blanc et verse le mélange fondu dans le beurrier comme indiqué ci-dessus.
2) Même chose avec le chocolat et le nappage noir ou lait. Tu verses ce mélange  au dessus du chocolat blanc dans le beurrier.
3) Attends que le chocolat soit pris mais pas encore dur, puis façonne les copeaux comme indiqué précédemment.

Motifs avec une poche à douille 

Ustensile: une poche à douille en papier dont tu auras coupé la pointe à ras avec des ciseaux.

Etapes:

1) Tapisse un plateau de papier sulfurisé.
2) Fais fondre un peu de chocolat noir ou blanc, et vers le dans la poche à douille en papier.
3) Dessine des motifs, ou des mots, ce que tu veux, laisse prendre au frigo, puis décolle très délicatement les motifs.



Spirales de chocolat

Ingrédients:

- 50 g de chocolat noir ou blanc

Ustensiles:
Papier sulfurisé, scotch, ciseaux

Etapes:

1) Découpe dans le papier sulfurisé 8 bandes de 12 x 4 cm.
2) Fais fondre le chocolat et verses-en un peu sur chaque bande, en laissant une marge de 5 mm sur les bords.
3) Enroule chaque bande de façon à ce que le chocolat soit sur la face intérieure, et scotche les extrémités sur une surface plane.
4) Une fois le chocolat complètement durci, détache délicatement les bandes et décolle le papier.


Coupelle en chocolat

Tu peux les préparer 2 ou 3 jours à l'avance, et elles peuvent accueillir des fruits, des mousses ou des crèmes froides.

Ingrédients
(pour 6 coupelles)

- 175 de chocolat noir, lait ou blanc cassé en morceaux

Ustensiles: 1 gros citron, du papier aluminium assez épais et résistant

Etapes:

1) Découpe 6 carrés de 20 cm de côté dans le papier aluminium.
2) Coupe une des extrémités du citron pour qu'il tienne debout. Pose-le au milieu d'un carré d'aluminium et ramène les côtés de la feuille tout autour du citron, en la plaquant fortement contre le fruit demanière à former une enveloppe, et en laissant les bords s'évaser au sommet.
3) Retire le citron et procède de la même façon pour les cinq autres coupelles.
4) Fais fondre le chocolat, et verses-en un peu au fond d'une des coupelles. Etale-le sur les côtés jusqu'à 1 cm des bords de la feuille d'alu. Fais la même chose pour toutes les coupelles, puis place-les au frigp jusqu'à ce que le chocolat durcisse complètement.
Repost 0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 13:15

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a7/Roses_des_Sables_Tunisie.jpgUn classique, à réaliser avec un enfant... ou pas! Quand on est gourmand comme moi, pas besoin d'enfant pour se faire ce petit plaisir papillesque!


Ingrédients:

- 1 paquet de Corn-Flakes
- 50 g de beurre
- 1 c. à c. de miel liquide (facultatif)
- 80 g de sucre en poudre
- 250 g de chocolat à cuire



Etapes:

1) Mets le miel et le beurre dans une grande casserole, et mélange à feu doux.
2) Ajoute le chocolat en morceaux avec un peu d'eau, et laisse fondre en remuant doucement. Rajoute le sucre et mélange bien.
3) Lorsque tout est bien fondu et le mélange bien lisse, verse la moitié de la boîte de Corn-Flakes et remue délicatement avec une cuiller en bois jusqu'à ce qu'ils soient bien enrobés de sauce au chocolat.
4) A l'aide d'une grande cuiller, prends un peu du mélange et pose-le doucement sur un plat ou une grande plaque, enfin quelque chose qui rentre dans ton frigo. Fais ainsi des petits tas de croquants. Tu les laisse refroidir environ une heure au frigo, et quand c'est prêt... tu croques!

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 14:35



Quantité pour un plat principal : environ 100g de poisson cru (saumon, thon rouge par exemple) et 100g de riz par personne

 

Autres ingrédients :

Vinaigre de riz, sel, poivre, sucre

Concombre

Feuilles d’algue séchée (Nori)

Sauce de soja

Gingembre mariné

Wasabi

 

Préparation du riz :

 

Prendre 300g de riz spécial sushis, le laver dans un saladier avec de l’eau en le frottant entre les mains : vider l’eau et recommencer jusqu’à ce que l’eau soit claire (c’est un peu long).

Ensuite, la solution la plus simple qui marche super bien et évite de gratter une casserole, c’est de le mettre à cuire au micro-ondes sur puissance moyenne pendant 15 minutes, avec 40 cl d’eau (dans un récipient assez large ; l’eau recouvre le riz d’environ ½ centimètre).

A côté, mélanger 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz + 2 cuillères à soupe de sucre + ½ cuillère à soupe de sel (en chauffant pour que ça se dissolve bien ; attention ça pique les yeux !). Mélanger au riz lorsque celui-ci est cuit et laisser refroidir.

 

Préparation du poisson :

Le poisson doit être très frais. Le mettre au congélateur ou au freezer un peu avant de le préparer, cela facilitera sa coupe.

 

Pour faire les sushis :

Faire de petites quenelles de riz dans le creux de la main (voir photo), puis placer dessus une lamelle de poisson cru (environ ½ centimètre d’épaisseur). C’est tout ! Certains mettent un peu de wasabi entre le poisson et le riz, mais attention c’est très fort.

 

 
























 

 


Pour faire les makis :

C’est un peu plus technique et il vaut mieux disposer d’une natte en bambou. Couper les feuilles d’algue en deux. Prendre une moitié, la poser sur la natte, puis après s’être mouillé les mains (très important !) étaler du riz en fine couche sur presque toute las surface – laisser une zone libre pour le collage (voir photo). Disposer au centre le poisson et le concombre en fines lanières. Rouler à partir du bord rempli de riz en tenant le poisson et le concombre avec le bout des doigts bien écartés : appuyez modérément et uniformément sur la natte pour bien tasser le maki. A la fin du processus le rouleau se colle tout seul le long de la partie d’algue non couverte de riz.

Mettre au frigo au moins un quart d’heure avant de couper les rouleaux en huit tronçons égaux (si vous les mangez tout de suite, l’algue est un peu élastique, et c’est meilleur quand c’est bien frais de toute façon).

 

 

 

 

 

 













 








 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les sushis et makis doivent être mangés le jour-même. Ils se dégustent trempés dans de la sauce de soja, avec éventuellement un peu de wasabi et de gingembre mariné. On peut faire des variantes pour les makis en utilisant du saumon fumé, du surimi, de l’avocat, ou juste du concombre avec des graines de sésame.

 

Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 23:40
Ca, c'est une de mes recettes favorites... J'espère qu'elle te plaira aussi!

Un conseil, fais ta pâte toi-même, c'est 1000 fois meilleur que les pâtes du commerce, et en plus, c'est vraiment pas compliqué. Après, tu peux réaliser cette recette avec une pâte brisée ou une pâte sablée. Moi je préfère avec la pâte sablée... Question de goût!

Ingrédients:

- 1 pâte brisée ou sablée
- 3 oeufs entiers
- 120 g de sucre en poudre (un peu moins si tu utilises une pâte sablée, car elle contient déjà du sucre)
- 1,5 dl = 150 ml de crème fraîche
- 1 c.à c. de cannelle
- 1 filet d'extrait naturel de vanille, ou 1 sachet de sucre vanillé (dans ce cas, réduire d'autant les 120 g de sucre)
- 1 grosse boîte de poires au sirop, ou bien 3 grosses poires fraîches

Etapes:

1) Préchauffe ton four à 180°C.
2) Abaisse ta pâte dans le moule que tu auras préalablement garni d'une feuille de papier de cuisson, ou que tu auras beurré et fariné, à l'ancienne. Pique le fond et les bords avec une fourchette.
3) Si tu utilises des poires fraîches, épluche-les, coupe les en deux et ôte le coeur et la nervure centrale. Fais-les cuire dans un sirop (eau + sucre) jusqu'à ce qu'une fourchette puisse pénétrer la chair facilement. Quand elles sont cuites, donne leur un bain d'eau bien froide pour pouvoir les couper sans te brûler, puis égoutte-les.
4) Que les poires soient cuites ou en boîte, émince-les en lamelles de 2 à 3 mm d'épaisseur, puis répartis-les sur le fond de tarte.
5) Dans un récipient, mélange énergiquement les oeufs entiers, la crème, la cannelle, le sucre en poudre, et l'extrait de vanille (ou sucre vanillé). Verse ce mélange sur la tarte
6) Mets à cuire à four chaud (Th. 6/7 = 180/200°C) pendant 20 mn environ.

Variante:

- Tu peux réaliser cette recette aussi avec des pommes, ou faire un mélange pomme-poire, c'est très bon aussi.
- Tu peux remplacer la cannelle par des amandes effilées préalablement grillées à la poêle, ou par de la poudre d'amandes. En fait, le mélange versé sur la tarte, délesté de la cannelle, fait une bonne base pour toutes les tartes aux fruits. A toi après de marier les saveurs selon tes goûts.
- Si toi aussi ça te gonfle de faire des lamelles bien régulières qu'après tu dois bien aligner sur le fond de tarte, fais comme moi, opte pour le système dit "à l'arrache"! : tu coupes tes poires en petits dés que tu déposes en vrac sur ton fond de tarte (voir photo); c'est moins long, et tout aussi bon!
Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 23:28
Conseil préalable: coupe-toi les ongles, car tu vas mettre la main à la pâte!

Ingrédients: (pour un moule de 28 cm environ)
- 200 g de farine
- 100 g de beurre mou en dés
- 75 g de sucre
- 1 oeuf entier
- 1 c. à c. rase de levure
- 1/2 c. à c. de sel (sauf si tu utilises du beurre demi-sel)



Etapes:

1) Tu commences par mélanger dans un saladier la farine, la levure, le sucre et le sel..
2) Tu ajoutes le beurre en dés, et tu malaxes tout ça avec tes petits doigts, jusqu'à ne plus avoir de gros morceaux de beurre, mais un mélange sablonneux.
3) Tu ajoutes alors l'oeuf entier, et tu mélanges de nouveau de façon à obtenir une pâte homogène, souple et lisse, que tu pourras rouler en boule et laisser à reposer (1h environ) sous un linge propre à température ambiante.
Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 23:13
Conseil préalable: coupe-toi les ongles, car tu vas mettre la main à la pâte!

Ingrédients: (pour un moule de 28 cm environ)
- 200 g de farine
- 100 g de beurre mou en dés
- 1/2 c. à c. de sel (sauf si tu utilises du beurre demi-sel)
- 1 c. à c. rase de levure
- de l'eau tiède

Etapes:

1) Tu commences par mélanger dans un saladier la farine, la levure et le sel.
2) Tu ajoutes le beurre en dés, et tu malaxes tout ça avec tes petits doigts, jusqu'à ne plus avoir de gros morceaux de beurre.
3) Tu ajoutes petit à petit l'eau tiède, très doucement, de façon à obtenir une pâte que tu pourras rouler en boule et laisser à reposer (1h environ) sous un linge propre.

Que faire si ta pâte est trop collante?
Tu as mis trop d'eau. Pour rattraper le coup, rajoute un petit peu de farine jusqu'à obtenir la consistance désirée.

Que faire si ta pâte ne se tient pas en boule?
C'est que tu as mis trop de farine quand ta pâte était trop collante! Rajoute de l'eau tiède, selon les mêmes principes qu'au départ.

Remarque:
La pâte brisée, comme son nom l'indique, est en général assez difficile à abaisser dans le moule, et même à étaler uniformément avec un rouleau à pâtisserie. Je la compare souvent à un puzzle, qu'on installe petit bout par petit bout...
Moi je n'ai pas de rouleau à pâtisserie, comme ça le problème est réglé! J'abaisse ma pâte directement dans le moule, avec les doigts, les paumes des mains, la partie charnue du pouce. Le système D, quoi!
Pas besoin de grand matériel pour faire de la bonne cuisine
Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 20:02
Ayant ramassé 14 kilos de poires il y a dix jours, il a bien fallu que j'en fasse quelque chose! Alors je me suis armée de la belle bassine de cuivre offerte par Belle-Maman, d'un bon couteau, et de beaucoup de patience, et je me suis mise au travail!

Ingrédients: (pour 20 pots environ)

- 4 kg de poires
- 1kg 500 de sucre
- 6 gousses de vanille
- du jus de citron

Etapes:

1) Tu commences par éplucher tous tes fruits, les épépiner, et les couper en petits morceaux. Tu pèses tout ça, et tu comptes environ 30% de ce poids en sucre.
2) Tu mets tout ça dans ta bassine (un fait-tout anti-adhésif fait aussi bien l'affaire), tu y ajoutes du jus de citron (on dit en général de mettre le jus d'un citron par kilo de fruits), tes gousses de vanille fendue en deux dans la longueur, et tu mets à cuire à feu doux, en touillant très régulièrement.
3) Quand commences à apparaître de l'écume, tu l'enlèves délicatement avec une écumoire. C'est mieux pour la confiture, mais je sais plus trop pourquoi
4) Quand tes fruits sont cuits, si tu n'aimes pas les morceaux, comme moi, tu retires toutes tes gousses de vanille, et tu passes un bon coup de mixeur à soupe dedans. Ca donne une espèce de purée que tu laisses cuire à ton goût.

Moi j'ai laissé cuire presque 40 minutes, mais ça donne une confipote (entre confiture et compote). C'est la deuxième fois que je fais de la confiture (la précédente: prunes sauvages-clous de girofle), et j'ai manifestement un problème avec le temps de cuisson, puisqu'elle est toujours trop liquide...

On dit que pour savoir si une confiture est cuite, il faut en verser une goutte dans une coupelle fraîche; si la goutte se fige, c'est que c'est cuit. Si la goutte ne tombe même pas de la cuiller, c'est que c'est trop cuit ^^
Je pense aussi que la consistance de la confiture dépend beaucoup de la quantité de sucre qu'on met; certains mettent 50 à 60% du poids des fruits en sucre! Je trouve que c'est trop, surtout si les fruits sont déjà bien mûrs et bien sucrés naturellement; enfin, c'est vite écoeurant...

Variante:

Mon Papa la prépare non pas avec de la vanille, mais avec de la badiane (anis étoilé) et j'avoue que c'est vraiment divin. Malheureusement, je n'en avais pas sous la main à ce moment-là. Ce sera pour la prochaine fois!
Repost 0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 00:28
Si simple, mais si bon...!
(Attention, pense à prévoir un temps de repos au frigo!)

Ingrédients: (pour 4 personnes)

- 125 g de chocolat noir à cuire
- 4 oeufs entiers (ou 3 oeufs entiers + un blanc pour alléger un peu) à température ambiante
- 1 noix de beurre
- 1 pincée de sel (ou alors tu prends du beurre demi-sel)

Etapes:

1) Tu commences par séparer les blancs des jaunes, et tu bats les blancs en neige très ferme (ça ne doit pas tomber quand tu retournes le bol. Si ça t'es tombé sur la figure, bah c'est que t'avais pas assez battu )
2) Tu fais fondre le chocolat et le beurre dans une casserole à feu très doux (ou au bain-marie) en touillant tout le temps.
3) Quand c'est bien tout fondu, tu ajoutes les jaunes en remuant énergiquement afin que les oeufs ne cuisent pas dans le chocolat chaud.
4) Dans le saladier, tu mélanges alors les blancs battus en neige ferme. Commence par une très petite quantité pour liquéfier un peu le tout, afin que la suite soit plus facile. Ensuite, tu incorpores en deux ou trois fois le reste des blancs jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et vierge de tout iceberg.
5) Tu mets le tout au réfrigérateur pendant au moins trois heures, et après, tu te régales!

Rappel:

- Surtout pas de sucre dans la mousse! Ca la rendrait écoeurante...
- Pour ne pas risquer de casser les blancs, je n'utilise que des cuillères en bois, et je touille toujours dans le même sens, en laissant la cuillère se laisser porter par le mouvement de la pâte. Mais on a tous notre technique très personnelle. Moi je grince des dents quand je vois les autres faire, j'ai toujours l'impression qu'ils font n'importe quoi, mais c'est réciproque

Astuce:

Cette recette est super jolie présentée dans des verrines, décorée de quelques zestes de citron ou d'orange, d'une feuille de menthe, d'une framboise, d'un raisin, de copeaux de chocolat blanc...
Il ne faut pas hésiter à jouer sur les couleurs, parce qu'une mousse au chocolat toute seule, il faut bien dire que ça ne ressemble pas à grand chose...
Et sinon, j'essaierai bien un jour de passer des biscuits secs au mixeur pour les incorporer à la préparation. Ca devrait donner un truc à la fois frais, fondant et croustillant, ça devrait être pas mal... SI quelqu'un veut tester avant moi!


Prochaine recette à venir:  la Confipote de poire à la vanille de Tahiti
Repost 0

Qu'est-Ce Que Donc ?

  • : Les Trucs des Filles...
  • Les Trucs des Filles...
  • : Cuisine, jardin, beauté, ménage, travaux d'aiguilles... Retrouvez des trucs et astuces pour la vie de tous les jours!
  • Contact

Suivez moi aussi sur

Rechercher Un Truc:

Pourquoi Ce Blog?