Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 23:40
Ca, c'est une de mes recettes favorites... J'espère qu'elle te plaira aussi!

Un conseil, fais ta pâte toi-même, c'est 1000 fois meilleur que les pâtes du commerce, et en plus, c'est vraiment pas compliqué. Après, tu peux réaliser cette recette avec une pâte brisée ou une pâte sablée. Moi je préfère avec la pâte sablée... Question de goût!

Ingrédients:

- 1 pâte brisée ou sablée
- 3 oeufs entiers
- 120 g de sucre en poudre (un peu moins si tu utilises une pâte sablée, car elle contient déjà du sucre)
- 1,5 dl = 150 ml de crème fraîche
- 1 c.à c. de cannelle
- 1 filet d'extrait naturel de vanille, ou 1 sachet de sucre vanillé (dans ce cas, réduire d'autant les 120 g de sucre)
- 1 grosse boîte de poires au sirop, ou bien 3 grosses poires fraîches

Etapes:

1) Préchauffe ton four à 180°C.
2) Abaisse ta pâte dans le moule que tu auras préalablement garni d'une feuille de papier de cuisson, ou que tu auras beurré et fariné, à l'ancienne. Pique le fond et les bords avec une fourchette.
3) Si tu utilises des poires fraîches, épluche-les, coupe les en deux et ôte le coeur et la nervure centrale. Fais-les cuire dans un sirop (eau + sucre) jusqu'à ce qu'une fourchette puisse pénétrer la chair facilement. Quand elles sont cuites, donne leur un bain d'eau bien froide pour pouvoir les couper sans te brûler, puis égoutte-les.
4) Que les poires soient cuites ou en boîte, émince-les en lamelles de 2 à 3 mm d'épaisseur, puis répartis-les sur le fond de tarte.
5) Dans un récipient, mélange énergiquement les oeufs entiers, la crème, la cannelle, le sucre en poudre, et l'extrait de vanille (ou sucre vanillé). Verse ce mélange sur la tarte
6) Mets à cuire à four chaud (Th. 6/7 = 180/200°C) pendant 20 mn environ.

Variante:

- Tu peux réaliser cette recette aussi avec des pommes, ou faire un mélange pomme-poire, c'est très bon aussi.
- Tu peux remplacer la cannelle par des amandes effilées préalablement grillées à la poêle, ou par de la poudre d'amandes. En fait, le mélange versé sur la tarte, délesté de la cannelle, fait une bonne base pour toutes les tartes aux fruits. A toi après de marier les saveurs selon tes goûts.
- Si toi aussi ça te gonfle de faire des lamelles bien régulières qu'après tu dois bien aligner sur le fond de tarte, fais comme moi, opte pour le système dit "à l'arrache"! : tu coupes tes poires en petits dés que tu déposes en vrac sur ton fond de tarte (voir photo); c'est moins long, et tout aussi bon!
Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 23:28
Conseil préalable: coupe-toi les ongles, car tu vas mettre la main à la pâte!

Ingrédients: (pour un moule de 28 cm environ)
- 200 g de farine
- 100 g de beurre mou en dés
- 75 g de sucre
- 1 oeuf entier
- 1 c. à c. rase de levure
- 1/2 c. à c. de sel (sauf si tu utilises du beurre demi-sel)



Etapes:

1) Tu commences par mélanger dans un saladier la farine, la levure, le sucre et le sel..
2) Tu ajoutes le beurre en dés, et tu malaxes tout ça avec tes petits doigts, jusqu'à ne plus avoir de gros morceaux de beurre, mais un mélange sablonneux.
3) Tu ajoutes alors l'oeuf entier, et tu mélanges de nouveau de façon à obtenir une pâte homogène, souple et lisse, que tu pourras rouler en boule et laisser à reposer (1h environ) sous un linge propre à température ambiante.
Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 23:13
Conseil préalable: coupe-toi les ongles, car tu vas mettre la main à la pâte!

Ingrédients: (pour un moule de 28 cm environ)
- 200 g de farine
- 100 g de beurre mou en dés
- 1/2 c. à c. de sel (sauf si tu utilises du beurre demi-sel)
- 1 c. à c. rase de levure
- de l'eau tiède

Etapes:

1) Tu commences par mélanger dans un saladier la farine, la levure et le sel.
2) Tu ajoutes le beurre en dés, et tu malaxes tout ça avec tes petits doigts, jusqu'à ne plus avoir de gros morceaux de beurre.
3) Tu ajoutes petit à petit l'eau tiède, très doucement, de façon à obtenir une pâte que tu pourras rouler en boule et laisser à reposer (1h environ) sous un linge propre.

Que faire si ta pâte est trop collante?
Tu as mis trop d'eau. Pour rattraper le coup, rajoute un petit peu de farine jusqu'à obtenir la consistance désirée.

Que faire si ta pâte ne se tient pas en boule?
C'est que tu as mis trop de farine quand ta pâte était trop collante! Rajoute de l'eau tiède, selon les mêmes principes qu'au départ.

Remarque:
La pâte brisée, comme son nom l'indique, est en général assez difficile à abaisser dans le moule, et même à étaler uniformément avec un rouleau à pâtisserie. Je la compare souvent à un puzzle, qu'on installe petit bout par petit bout...
Moi je n'ai pas de rouleau à pâtisserie, comme ça le problème est réglé! J'abaisse ma pâte directement dans le moule, avec les doigts, les paumes des mains, la partie charnue du pouce. Le système D, quoi!
Pas besoin de grand matériel pour faire de la bonne cuisine
Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 20:02
Ayant ramassé 14 kilos de poires il y a dix jours, il a bien fallu que j'en fasse quelque chose! Alors je me suis armée de la belle bassine de cuivre offerte par Belle-Maman, d'un bon couteau, et de beaucoup de patience, et je me suis mise au travail!

Ingrédients: (pour 20 pots environ)

- 4 kg de poires
- 1kg 500 de sucre
- 6 gousses de vanille
- du jus de citron

Etapes:

1) Tu commences par éplucher tous tes fruits, les épépiner, et les couper en petits morceaux. Tu pèses tout ça, et tu comptes environ 30% de ce poids en sucre.
2) Tu mets tout ça dans ta bassine (un fait-tout anti-adhésif fait aussi bien l'affaire), tu y ajoutes du jus de citron (on dit en général de mettre le jus d'un citron par kilo de fruits), tes gousses de vanille fendue en deux dans la longueur, et tu mets à cuire à feu doux, en touillant très régulièrement.
3) Quand commences à apparaître de l'écume, tu l'enlèves délicatement avec une écumoire. C'est mieux pour la confiture, mais je sais plus trop pourquoi
4) Quand tes fruits sont cuits, si tu n'aimes pas les morceaux, comme moi, tu retires toutes tes gousses de vanille, et tu passes un bon coup de mixeur à soupe dedans. Ca donne une espèce de purée que tu laisses cuire à ton goût.

Moi j'ai laissé cuire presque 40 minutes, mais ça donne une confipote (entre confiture et compote). C'est la deuxième fois que je fais de la confiture (la précédente: prunes sauvages-clous de girofle), et j'ai manifestement un problème avec le temps de cuisson, puisqu'elle est toujours trop liquide...

On dit que pour savoir si une confiture est cuite, il faut en verser une goutte dans une coupelle fraîche; si la goutte se fige, c'est que c'est cuit. Si la goutte ne tombe même pas de la cuiller, c'est que c'est trop cuit ^^
Je pense aussi que la consistance de la confiture dépend beaucoup de la quantité de sucre qu'on met; certains mettent 50 à 60% du poids des fruits en sucre! Je trouve que c'est trop, surtout si les fruits sont déjà bien mûrs et bien sucrés naturellement; enfin, c'est vite écoeurant...

Variante:

Mon Papa la prépare non pas avec de la vanille, mais avec de la badiane (anis étoilé) et j'avoue que c'est vraiment divin. Malheureusement, je n'en avais pas sous la main à ce moment-là. Ce sera pour la prochaine fois!
Repost 0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 00:28
Si simple, mais si bon...!
(Attention, pense à prévoir un temps de repos au frigo!)

Ingrédients: (pour 4 personnes)

- 125 g de chocolat noir à cuire
- 4 oeufs entiers (ou 3 oeufs entiers + un blanc pour alléger un peu) à température ambiante
- 1 noix de beurre
- 1 pincée de sel (ou alors tu prends du beurre demi-sel)

Etapes:

1) Tu commences par séparer les blancs des jaunes, et tu bats les blancs en neige très ferme (ça ne doit pas tomber quand tu retournes le bol. Si ça t'es tombé sur la figure, bah c'est que t'avais pas assez battu )
2) Tu fais fondre le chocolat et le beurre dans une casserole à feu très doux (ou au bain-marie) en touillant tout le temps.
3) Quand c'est bien tout fondu, tu ajoutes les jaunes en remuant énergiquement afin que les oeufs ne cuisent pas dans le chocolat chaud.
4) Dans le saladier, tu mélanges alors les blancs battus en neige ferme. Commence par une très petite quantité pour liquéfier un peu le tout, afin que la suite soit plus facile. Ensuite, tu incorpores en deux ou trois fois le reste des blancs jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et vierge de tout iceberg.
5) Tu mets le tout au réfrigérateur pendant au moins trois heures, et après, tu te régales!

Rappel:

- Surtout pas de sucre dans la mousse! Ca la rendrait écoeurante...
- Pour ne pas risquer de casser les blancs, je n'utilise que des cuillères en bois, et je touille toujours dans le même sens, en laissant la cuillère se laisser porter par le mouvement de la pâte. Mais on a tous notre technique très personnelle. Moi je grince des dents quand je vois les autres faire, j'ai toujours l'impression qu'ils font n'importe quoi, mais c'est réciproque

Astuce:

Cette recette est super jolie présentée dans des verrines, décorée de quelques zestes de citron ou d'orange, d'une feuille de menthe, d'une framboise, d'un raisin, de copeaux de chocolat blanc...
Il ne faut pas hésiter à jouer sur les couleurs, parce qu'une mousse au chocolat toute seule, il faut bien dire que ça ne ressemble pas à grand chose...
Et sinon, j'essaierai bien un jour de passer des biscuits secs au mixeur pour les incorporer à la préparation. Ca devrait donner un truc à la fois frais, fondant et croustillant, ça devrait être pas mal... SI quelqu'un veut tester avant moi!


Prochaine recette à venir:  la Confipote de poire à la vanille de Tahiti
Repost 0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 23:44
http://recette-sauce.net/images/2008/06/recette_sauce_vinaigrette.jpg
Comme moi tu détestes faire la sauce de salade ? Tu ne sais plus dans quel ordre mettre les ingrédients ? Tu n'arrives pas à obtenir une belle émulsion ? Voilà la solution...

Tu mets tous tes ingrédients* en vrac dans un pot de confiture propre de façon à remplir à peu près la moitié, maxi les deux tiers, tu fermes et tu secoue très fort... Et voilà. Tu es tranquille pour la semaine, en plus ça se conserve super bien.
*ingrédients : autant de cuillers de moutarde que de cuillers de vinaigre, du sel du poivre, de l'huile autant que bon te semble (et qui peut aussi être coupée avec un peu d'eau pour rendre la sauce plus légère et aussi plus liquide)
Repost 0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 22:56
Envie d'un gâteau super moelleux et qui fond dans la bouche ? Ce qu'il te faut, c'est le gâteau imbibé... Le principe de la recette qui suit est très simple : tu fais un gâteau au yaourt, tu ajoutes des prunes puis tu imbibes le gâteau. Du coup, on peut imaginer plein de variantes, par exemple le gâteau au yaourt imbibé avec un sirop d'orange (jus d'orange chauffé avec du sucre) c'est aussi très très bon !!!

Les ingrédients :

- 1 yaourt (dont tu gardes le pot pour mesurer tout le reste)

- 2.5 pots de farine

- 2 pots de sucre + 3-4 cuillères à soupe pour le sirop

- 3 œufs

- 1 pot de beurre fondu (ou d'huile)

- ½ sachet de levure

- des prunes mûres (quetsches, dites 'pruneaux' en Suisse, c'est malin...)




La procédure :

D'abord, tu prépares un sirop de prunes : tu coupes 5 prunes en petits dés que tu mets dans une casserole avec un peu d’eau (l'équivalent d'un mug) et 3-4 cuillères à soupe de sucre, tu fais cuire à feu doux jusqu’à formation du sirop (c'est-à-dire que le liquide est épaissi, il a pris une couleur violette et les morceaux sont déchiquetés). Tu filtres dans un chinois pour ne garder que le sirop, que tu laisses ensuite refroidir.

 

Ensuite, tu préchauffes le four à 180 °C, tu beurres et farines ton moule (de préférence rond, pas un plat à cake, pour que ça imbibe bien à la fin).

 

Fouette les œufs entiers battus et le sucre jusqu’au blanchiment du mélange. Ajoute le beurre fondu (ou l'huile), puis la farine et la levure, et enfin le yaourt. J'aime bien ajouter aussi un peu de cannelle et d'extrait de vanille.

 

Verse ce mélange dans le plat puis pose simplement les prunes dessus (coupées en quatre dans la longueur), bien réparties sur toute la surface (elle s'enfonceront d'elles-même juste bien comme il faut durant la cuisson). Mets le gâteau à cuire pendant environ 40 minutes.

 

Lorsque le gâteau a fini sa cuisson, tu le sors du four, tu le piques en toutes parts avec une fourchette (en enfonçant complètement la fourchette) puis tu verses le sirop de façon régulière sur toute la surface. Attends un peu que le gâteau soit bien imbibé et tiédi voire froid pour le déguster...

 

Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 20:56
Ma dernière épopée culinaire était dédiée aux samossas... Il y en a un à la maison qui adore ça, et comme il me restait des feuilles de brick de mes pannequets à la banane, je me suis dit "banco!" et je me suis lancée.
J'ai réalisé cette recette dans l'ActiFry, mais c'est aussi réalisable dans un four traditionnel.

Ingrédients : (pour beaucoup de samossas)

- 1 courgette
- 1 carotte
- 1 gros oignon
- 2 steaks hachés
- plein d'épices: curry, curcuma, coriandre fraîche, paprika, piment fort, sel, poivre

Etapes:

1) Tu coupes tous ces ingrédients en mini morceaux, puis tu les fais revenir à la poêle, un ingrédient après l'autre.
2) Tu mélanges le tout avec les épices que tu aimes, à doser selon ton goût.
3) Tu coupes chaque feuille de brick en deux (avec un feuille, tu fais 2 samossas) et tu rabats l'arrondi sur le bord droit. Puis, tu déposes une bonne cuiller à café de garniture sur le coin droit, et tu commences à replier ta feuille en triangle. N'oublie pas de rentrer le dernier morceau de feuille pour fermer le samossa hermétiquement. Ou alors tu peux aussi le badigeonner d'eau; ca collera sur le même principe qu'une enveloppe.



 

Astuces;

Je pense qu'on peut mettre à peu près n'importe quoi dans des samossas. On doit pouvoir en faire des sucrés avec des mélanges de graines, arachide, amandes, miel, etc...Ou alors seulement aux légumes. Avec à peu près tout, vraiment, et ça sera sûrement très bon...
Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 16:50
Je viens de tester cette recette, et c'est tellement bon, qu'il faut que je la mette ici!

En fait, j'ai acheté récemment un appareil magique qui s'appelle ActiFry (c'est la marque Seb qui fait ça), et qui permet de faire des vraies frites avec seulement 1 cuiller à soupe d'huile. Mais on peut faire tout ce qu'on veut aussi dedans. des légumes sautés, de la viande, du poisson, des desserts, etc...

La recette que je te livre ici aujourd'hui est adaptée du livre de recettes fourni avec l'appareil, mais elle est aussi réalisable dans un four traditionnel.
Et c'est très bien pour utiliser des bananes qui commencent à être trop mûres pour être mangées telles quelles.



Ingrédients:
(pour 12 pannequets)

- 1 banane
- 3 feuilles de brick
- 2 barres de chocolat à cuire
- du papier sulfurisé


Etapes:


1) Tu coupes ta banane en rondelles d'environ 1 cm d'épaisseur.
2) Tu passes tes carrés de chocolat dans un mixeur, pour en faire de petites pépites.
3) Tu coupes chaque feuille de brick en quatre. Au centre de chaque quart de feuille, tu disposes une rondelle de banane et tu mets environ une cuiller à café de chocolat par dessus.
4) Tu rabats les côtés opposés (haut-bas, droite-gauche), de façon à former un petit pannequet carré (4x4 cm environ).
5) Pour faire tenir le tout, tu fais un lien avec une bande de papier sulfurisé que tu noues par un double noeud.
6) Quand tous les pannequets sont prêts, tu les mets dans l'ActiFry pendant 10 minutes, ou bien sur une plaque au four. (Je n'ai pas testé de cette façon, mais j'imagine qu'il faut mettre une feuille de papier sulfurisé sur la plaque, et certainement les retourner à mi-cuisson pour que ça soit homogène).

Variante:

La forme du pannequet peut varier selon tes envies... Ca peut prendre la forme de samoussas, ou de cigares, par exemple.

Attention!

La banane qui vient d'être cuite est en général crémeuse et très très chaude! Alors certes, ça sent trèèès bon, mais tu vas devoir patienter un peu avant de croquer dans ces petites merveilles, au risque de t'ébouillanter la bouche, ce qui est très douloureux...

Bon app'!
Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 14:30
Voici quelques astuces naturelles pour bien prendre soin de tes mains!

Tout d'abord, bien mettre des gants en caoutchouc pour faire le ménage et la vaisselle (autre solution qui a son charme: tu demandes à Chéri de les faire pour toi!). L'eau et les produits ménagers sont les pires ennemis de tes mimines! L'autre jour, il me restait un fond de bouteille d'un truc bien corrosif (très efficace, évidemment, mais que je n'achèterai plus maintenant que je connais les miracles du vinaigre!) que j'ai eu le malheur d'utiliser sans gants, et bien la peau de mes doigts a tout bonnement commencé à tomber!   Eh oui... Donc, n'oublie pas les gants, c'est très important!

Toujours se laver les mains à l'eau froide. L'eau chaude ramollit la peau et les ongles, et c'est pas très bon pour eux. Ils deviennent cassants, à force.

Il paraît aussi qu'il faut éviter au maximum d'utiliser coupe-ongles et ciseaux à ongles, et privilégier les limes souples, car les coupe-ongles, ciseaux et limes dures (en métal ou les petites rouges) fragilisent l'ongle et font qu'il se casse ou se dédouble plus facilement. Et il faut toujours limer dans le même sens, sans faire de va-et-vient.
   [...Je reste vraiment sceptique sur ce point, car j'avais auparavant les ongles qui se dédoublaient en permanence. Et depuis que j'ai arrêté d'utiliser les ciseaux et surtout la lime, au profit du bon vieux coupe-ongles, j'ai les ongles beaucoup plus forts qu'avant, plus durs, qui poussent plus vite, et surtout qui ne se dédoublent plus du tout. Alors ça dépend peut-être des personnes...]
 
L'alimentation joue beaucoup aussi. Les sardines et les amandes sont excellentes pour les ongles (et les cheveux aussi, du coup!)

Pour aider à la repousse des ongles, il faut les brosser! Ca les nettoie bien, par la même occasion, mais ça stimule surtout la production de kératine, et ils poussent plus vite (en temps normal, ils poussent de 2 à 5 mm par mois, en moyenne).

Pour avoir des mains belles et douces, tu peux commencer par écraser dans un bol une pomme de terre cuite à laquelle tu vas rajouter doucement de l'huile d'olive, de façon à faire une pâte bien liée, ni trop liquide ni trop sèche (qui fait des morceaux). Tu te frottes les mains avec cette mixture pendant quelques minutes, puis tu rinces simplement à l'eau bien froide. L'amidon et le gras de l'huile font que tes mains sont toutes belles et douces après!

Si tu n'as pas de "petites peaux" autour des ongles (important, à moins d'être masochiste,sinon tu vas douiller!!), tu peux aussi te lancer dans le masque au citron! Tu coupes un citron en deux, et tu te frottes les mains avec, en insistant particulièrement sur les ongles. Avec une main, tu te masses l'autre, en insistant sur les ongles. Ca va les blanchir et les durcir.

Et enfin, pour en finir avec les mauvaises odeurs de cuisine qui collent aux mains pendant trois jours (je pense notamment à l'ail, aux oignons, échalottes, huile de foie de morue, etc...), tu te laves les mains avec du dentifrice au lieu de ton savon habituel. Ca mousse vachement plus, et après t'as les mains qui sentent la bouche propre. Si ça c'est pas top...
Repost 0