Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 11:04
http://www.elcolmadito.com/Arte/MasProductos/DuryeaMaizena13_1.jpgPour épaissir une sauce, rien de plus simple:

Tu délayes une cuillerée à café de Maïzena diluée dans un peu d'eau bouillante, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux et que ça ait une consistance de colle à papier-peint

Tu rajoutes ensuite ce mélange à ta sauce, et le tour est joué!
Repost 0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 23:49

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d7/Galette_saucisse_1.JPGSalut les filles!

 

J'ai essayé un nouveau truc ce soir, j'ai fouré les délicieuses crêpes que mon doudou nous a faites, avec du pesto, de la tomate, du thon et j'en ai même fait une où j'ai ajouté du camembert!! C'était super bon, franchement!!

 

Mélange assez improbable, mais super réussi! Vous m'en direz des nouvelles!

Repost 0
Publié par Marielle - dans Gourmandises
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 21:30
Il fallait absolument que je te fasse partager cette recette de mon grand-père Grand-Pierre, car elle est juste mythique!
Ca fait refluer en moi des souvenirs de petite fille gourmande en vadrouille...
Des années après, j'ai enfin pris connaissance de la recette.
http://images.cdn.fotopedia.com/3n79pfv8fbe9h-MvFeYWy5hH0-hd.jpg
Ingrédients: (pour 4 pers.)

- 1 mesure de riz (=1 verre à moutarde)
- un peu plus de 2 mesures d'eau bouillante *
- 2 c. à s. de graisse d'oie
- 2 gros oignons
- 1 bouillon cube (saveur au choix => facultatif)
- sel, poivre, laurier (facultatif)

Etapes:

1) Tu fais fondre la graisse d'oie dans une poêle profonde, et tu y fais revenir les oignons. Quand les oignons sont tendres et bien dorés, tu y jettes le riz cru. Tu remues bien pour que tous les grains soient gras, et tu remues de temps à autre en attendant que tous les grains auparavant translucides deviennent blanc et comme à dorer.

2) Une fois que le riz a viré au blanc et que ça commence à sentir fort bon, tu mouilles le tout avec les 3 mesures d'eau bouillante. Tu recouvres bien le riz, tu baisses le feu, et tu attends, en touillant de temps en temps,que le riz ait absorbé toute l'eau et soit cuit.

Remarque:

Le riz cuit de cette façon est bien plus moelleux et goûtu que le riz qu'on jette dans l'eau bouillante et qu'on égoutte. Et puis avec cette méthode, c'est très difficile de rater la cuisson, à moins de ne pas respecter les 2 mesures d'eau pour 1 mesure de riz*.

Conseil / Astuces:

- C'est délicieux accompagné de noix de veau...
- Tu peux remplacer une partie de l'eau par du jus de tomate, et ajouter une ou deux feuilles de laurier pour parfumer le tout.
- Récupère la graisse d'oie dans les confits, les magrets, les gésiers, etc. Elle est blanche et enrobe les morceaux de viande.
* Quand je fais du riz, j'en fais de grosses quantités, que je décline dans plusieurs recettes. Bref, je prends un verre doseur gradué, et je mets du riz jusqu'à 400 ml (j'utilise la graduation "liquides"). Et bien pour l'eau bouillante, je vais mettre deux mesures (donc 800 ml) + 1 graduation (donc 900 ml). J'ai donc 400 "ml" de riz, pour 900 ml d'eau.
Repost 0
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 19:21
canardFaire son foie gras maison, ce n'est pas si compliqué, c'est bien meilleur que ceux qu'on trouve dans le commerce, et ça revient bien moins cher! (Entre 25 et 30 € le kilo contre 60 à 100 € dans le commerce)
Par contre, il faut avoir un bon produit, un bon foie gras frais du sud-ouest, Béarn, Landes etc... Le mieux est de l'acheter sur place. Tu pourras en trouver chez Auchan, mais à 50€ le kilo (l'arnaque), et moins bon qu'un qui vient du pays.


Petites précisions:
- Si comme moi l'odeur du foie cru te révulses, prévois du Vicks ou autre produit odorant à te coller dans les narines.
- Cette recette nécessite une nuit de repos au frigo (marinade)


Maintenant, passons aux choses sérieuses... Pour faire un bon foie gras, il te faut:

Ingrédients:


- du foie gras frais de canard
- de la fleur de sel
- du poivre
- un mélange de 5 baies
- du Pineau (4 cl pour 1kg de foie)

Ustensiles:

- un bon petit couteau d'office (qui servira à dénerver le foie)
- un récipient profond
- des pots en verre épais type "Le Parfait" (Modèle idéal: le Familia Wiss 350, à capsule, et non à languette caoutchouc et attache métallique)
- une cocotte minute
- un thermomètre de cuisson (dans l'idéal)
- des torchons propres (ou serviettes de toilette)

Etapes:

1) Tu sors le foie du réfrigérateur 30 à 60 minutes avant de commencer à le travailler, afin qu'il soit à température ambiante et donc souple. Sinon, trop froid, il sera dur comme du bois et tu n'en feras rien.

2) La partie délicate de la préparation du foie gras, c'est d'enlever les veines. J'appelle ça dénerver le foie gras, même si c'est pas les nerfs qu'on enlève Tu commences donc par écarter les deux lobes du foie, et là va apparaître une espèce de grosse veine qui plonge dans chacun des lobes. Tu tires dessus délicatement pour en retirer le maximum. Et ensuite, c'est là que ça devient folklo En fait, certains disent qu'il faut éviter d'abîmer le foie et d'essayer au maximum de garder de gros morceaux, "pour la présentation". Mais moi je n'ai pas de scrupules à "détruire" le foie pour aller chercher toutes les petites veines qui se cachent. Si tu les laisses, à la cuisson ça fait des morceaux noirs dans le foie, pas terrible...

3) Une fois ton foie (haha) dénervé, tu place les morceaux dans un récipient profond, tu saupoudres de fleur de sel, de poivre, de baies, et tu remets une couche de morceaux, et ainsi de suite. Une fois les morceaux en place, tu les mouilles avec le Pineau. Tu couvres de cellophane, et tu mets au frigo pour 12 heures minimum. Pendant la période de repos, tu retournes la marinade 2 ou 3 fois, afin que tous les morceaux aient pu baigner un peu dans le Pineau.

Le lendemain...

4) Idem, tu sors ton foie du réfrigérateur 30 à 60 minutes avant de commencer à le travailler. Pendant ce temps-là, tu stérilises tes pots. Certains le font dans l'eau bouillante, d'autres au four (mais ça fragilise le verre), ou alors un simple bon lavage à l'eau chaude savonneuse. Tu les fais sécher retournés sur un torchon propre. Ne les essuie pas, ça risquerait de faire des bouloches collées au verre; tu auras un ingrédient supplémentaire dans ton foie gras...

5) Ensuite, tu prends tes petites mimines, et tu fais des pâtés! Tu tasses au maximum le foie dans le pot, jusqu'au bord. Cette étape est capitale: plus le foie sera tassé, moins il aura de place pour rendre le gras (la pellicule jaune qui est autour), et il sera donc beaucoup plus moelleux...et gras!

6) Une fois les pots remplis, tu nettoies les bords avec un linge, tu mets la capsule de stérilisation, le couvercle, et à la marmite! Durant la cuisson, il faut éviter le contact du verre avec le métal. Pour ce-faire, tu places au fond de la cocotte un torchon épais plié en deux, puis tu cales les pots avec des torchons propres entre eux, et entre les pots et le bord de la cocotte. Tu cales ton thermomètre de cuisson dans l'eau, et c'est parti mon Kiki!!

7) Le foie doit cuire 45 minutes à 95°C, il faut donc jeter un oeil de temps en temps pour ajuster le feu. Une fois cuit, tu le sors, tu vérifies que la mise en conserve a fonctionné (la capsule doit rester collée) et tu le laisses refroidir à température ambiante. Il faut ensuite le stocker dans un endroit frais et non exposé au soleil. Tu peux le garder plusieurs mois, avec ce mode de cuisson, mais bon, il ne faut pas se leurrer... En général, ce type de produit ne fait pas long feu dans les placards!

Remarques:

Si pendant la cuisson, tu vois un peu de gras s'échapper dans l'eau, pas de panique: c'est normal. Le foie étant très tassé dans le pot, sous la pression de la cuisson, un peu de gras va séchapper.
Par contre, si en plus du gras tu vois des morceaux, là c'est plus embêtant... Un pot a dû éclater (pas assez calé ou verre en contact avec le métal). Ca m'est arrivé...

Conseils de dégustation:

- Une tranche de foie gras sur une fine tranche de pain d'épice tiède et croustillant;
- Avec de la confiture de figues;
- Avec du pain aux figues.

Bonne régalade!!

compil images
Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 14:15
Ingrédients (pour 12 madeleines environ)

- 60 g de sucre
- 60 g de farine
- 60 de beurre
- 1/4 de c. à c. de levure chimique
- 1 pincée de sel

Etapes:

1) Préchauffe le four à 200°C.
2) Bats ensuite l'oeuf, le sucre et le sel jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
3) Incorpore la farine, la levure puis le beurre fondu.
4) Fais cuire au four pendant quelques minutes en surveillant. La cuisson est très rapide...
Repost 0
Publié par Claire - dans Gourmandises
commenter cet article
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 18:03

Comment avoir un sourire de star? Comment rivaliser avec Arielle Dombasle dans la pub Email Diamant ? Facile!

Tous les soirs après un brossage minutieux, applique sur la gencive une petite goutte d'huile d'olive, puis d'un geste à la fois délicat et déterminé masse avec grâce la gencive. Brillant!

2ème astuce, tu peux alterner avec du bicarbonate de sodium, en mettre légèrement sur la brosse à dents puis brosser non pas avec l'énergie du désespoir mais plutôt d'un mouvement régulier, de haut en bas, seul le poignet doit bouger.





                                                                                                            Il l'a fait!!!

Repost 0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 14:51

  Tu as un teint d'endive, tu fais du terrorisme buccal! Cela te ruine l'existence et tu finis sous perfusion verveine! Pas de panique!

  Inutile de mettre comme Marylin du dopant dans ton rouge à lèvres ni de casser ton Codevi ou encore braquer le petit bas de laine de mamie Josette. 

  Il existe quelques astuces simples et pas chères.

  Pour avoir un joli teint halé et cela même en hiver je te conseille le bronzage au henné.

  La première étape est de purifier ton épiderme grâce à un gommage à base de sucre et huile d'olive; masse légèrement, et rince.
     Seconde étape, prends du henné (or roux), mélange avec de l'eau plate ou de l'eau de rose, un zeste de citron et applique pendant 3 minutes avant de rincer soigneusement. Bonne mine assurée 

Repost 0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 14:32
Je te présente ici des petites astuces simples pour faire d'un dessert classique un dessert somptueux! Déjà testé, goûté  et approuvé! C'est vraiment LA touche finale idéale... D'autant plus qu'avec le chocolat, on peut vraiment jouer sur les couleurs, étant donné qu'on a du chocolat noir, lait ou blanc.

Quoi qu'il en soit, pour réaliser des desserts ou des décos en chocolat, il est préférable de ne pas lésiner sur la qualité du chocolat (en particulier le blanc et le lait), et privilégier les chocolats noir à fort pourcentage en cacao.
Attention aussi à ne pas trop laisser cuire le chocolat, sinon les décos auront tendance à blanchir.

Les photos et astuces présentées ici ne sont pas de mon cru, mais tirées du livre Délices au chocolat, Gründ (1997), mais désormais indisponible chez l'éditeur (mais encore disponible chez moi!).

Ces décorations peuvent se préparer jusqu'à deux semaines à l'avance et se conserver au frigo dans un récipient hermétique.
Si le chocolat est cassant et s'émiette lorsque tu tentes de faire des copeaux roulottés, des cigarettes, etc.. laisse le ramollir un peu avant de reprendre l'opération.




Feuilles en chocolat (mon astuce préférée!!)

Ingrédients: (pour 15 feuilles environ)

-des feuilles très nervurées (laurier, menthe, rosier, etc..)
- 50 g de chocolat noir, lait ou blanc.

Ustensile:
un pinceau (ou sinon une petite cuiller ou un couteau feront l'affaire)

Etapes:

1) Lave très soigneusement tes feuilles.
2) Fais fondre le chocolat.
3) A l'aide du pinceau, enduis d'une couche épaisse de chocolat le dessous des feuilles (là où les nervures sont en relief). Laisse prendre le tout sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
4) Une fois le chocolat durci, décolle les feuilles.

Cigarettes en chocolat

Ingrédients:

- 150 g de chocolat noir, lait ou blanc
- 25 g de nappage pâtissier au chocolat noir, lait ou blanc
(= "coulis" de chocolat artificiel dont on se sert souvent sur les glaces)

Etapes:

1) Fais fondre ensemble le chocolat et le nappage.
2) Etale le chocolat fondu sur une surface propre et lisse en couche assez épaisse.
3) Lorsqu'il est tout juste pris, passe un couteau à lame fine sur la couche de chocolat en creusant légèrement, à un angle de 45°.


Copeaux roulottés en un éclair

Laisse ramollir une grande tablette de chocolat. Taille dedans des copeaux avec un épluche-légumes.

Copeaux de chocolat

Ingrédients:

- 300 g de chocolat noir, lait ou blanc
- 50 g de nappage pâtissier au chocolat noir, lait ou blanc

Ustensile: un beurrier soigneusement lavé et essuyé

Etapes:

1) Fais fondre ensemble le chocolat et le nappage.
2) Verse dans le beurrier et attends que le chocolat soit pris mais pas encore dur.
3) Sors le du beurrier. Tiens le morceau d'une main avec du papier absorbant, et de l'autre, taille de fins copeaux avec un couteau (sans dents).

Copeaux bicolores

Ingrédients:

- 150 g de chocolat noir ou lait
- 150 g de chocolat blanc
- 25 g de nappage pâtissier au chocolat noir ou lait
- 25 g de nappage pâtissier au chocolat blanc

Ustensile: un beurrier soigneusement lavé et essuyé

Etapes:

1) Fais fondre ensemble le chocolat blanc et le nappage blanc et verse le mélange fondu dans le beurrier comme indiqué ci-dessus.
2) Même chose avec le chocolat et le nappage noir ou lait. Tu verses ce mélange  au dessus du chocolat blanc dans le beurrier.
3) Attends que le chocolat soit pris mais pas encore dur, puis façonne les copeaux comme indiqué précédemment.

Motifs avec une poche à douille 

Ustensile: une poche à douille en papier dont tu auras coupé la pointe à ras avec des ciseaux.

Etapes:

1) Tapisse un plateau de papier sulfurisé.
2) Fais fondre un peu de chocolat noir ou blanc, et vers le dans la poche à douille en papier.
3) Dessine des motifs, ou des mots, ce que tu veux, laisse prendre au frigo, puis décolle très délicatement les motifs.



Spirales de chocolat

Ingrédients:

- 50 g de chocolat noir ou blanc

Ustensiles:
Papier sulfurisé, scotch, ciseaux

Etapes:

1) Découpe dans le papier sulfurisé 8 bandes de 12 x 4 cm.
2) Fais fondre le chocolat et verses-en un peu sur chaque bande, en laissant une marge de 5 mm sur les bords.
3) Enroule chaque bande de façon à ce que le chocolat soit sur la face intérieure, et scotche les extrémités sur une surface plane.
4) Une fois le chocolat complètement durci, détache délicatement les bandes et décolle le papier.


Coupelle en chocolat

Tu peux les préparer 2 ou 3 jours à l'avance, et elles peuvent accueillir des fruits, des mousses ou des crèmes froides.

Ingrédients
(pour 6 coupelles)

- 175 de chocolat noir, lait ou blanc cassé en morceaux

Ustensiles: 1 gros citron, du papier aluminium assez épais et résistant

Etapes:

1) Découpe 6 carrés de 20 cm de côté dans le papier aluminium.
2) Coupe une des extrémités du citron pour qu'il tienne debout. Pose-le au milieu d'un carré d'aluminium et ramène les côtés de la feuille tout autour du citron, en la plaquant fortement contre le fruit demanière à former une enveloppe, et en laissant les bords s'évaser au sommet.
3) Retire le citron et procède de la même façon pour les cinq autres coupelles.
4) Fais fondre le chocolat, et verses-en un peu au fond d'une des coupelles. Etale-le sur les côtés jusqu'à 1 cm des bords de la feuille d'alu. Fais la même chose pour toutes les coupelles, puis place-les au frigp jusqu'à ce que le chocolat durcisse complètement.
Repost 0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 13:15

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a7/Roses_des_Sables_Tunisie.jpgUn classique, à réaliser avec un enfant... ou pas! Quand on est gourmand comme moi, pas besoin d'enfant pour se faire ce petit plaisir papillesque!


Ingrédients:

- 1 paquet de Corn-Flakes
- 50 g de beurre
- 1 c. à c. de miel liquide (facultatif)
- 80 g de sucre en poudre
- 250 g de chocolat à cuire



Etapes:

1) Mets le miel et le beurre dans une grande casserole, et mélange à feu doux.
2) Ajoute le chocolat en morceaux avec un peu d'eau, et laisse fondre en remuant doucement. Rajoute le sucre et mélange bien.
3) Lorsque tout est bien fondu et le mélange bien lisse, verse la moitié de la boîte de Corn-Flakes et remue délicatement avec une cuiller en bois jusqu'à ce qu'ils soient bien enrobés de sauce au chocolat.
4) A l'aide d'une grande cuiller, prends un peu du mélange et pose-le doucement sur un plat ou une grande plaque, enfin quelque chose qui rentre dans ton frigo. Fais ainsi des petits tas de croquants. Tu les laisse refroidir environ une heure au frigo, et quand c'est prêt... tu croques!

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 14:35



Quantité pour un plat principal : environ 100g de poisson cru (saumon, thon rouge par exemple) et 100g de riz par personne

 

Autres ingrédients :

Vinaigre de riz, sel, poivre, sucre

Concombre

Feuilles d’algue séchée (Nori)

Sauce de soja

Gingembre mariné

Wasabi

 

Préparation du riz :

 

Prendre 300g de riz spécial sushis, le laver dans un saladier avec de l’eau en le frottant entre les mains : vider l’eau et recommencer jusqu’à ce que l’eau soit claire (c’est un peu long).

Ensuite, la solution la plus simple qui marche super bien et évite de gratter une casserole, c’est de le mettre à cuire au micro-ondes sur puissance moyenne pendant 15 minutes, avec 40 cl d’eau (dans un récipient assez large ; l’eau recouvre le riz d’environ ½ centimètre).

A côté, mélanger 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz + 2 cuillères à soupe de sucre + ½ cuillère à soupe de sel (en chauffant pour que ça se dissolve bien ; attention ça pique les yeux !). Mélanger au riz lorsque celui-ci est cuit et laisser refroidir.

 

Préparation du poisson :

Le poisson doit être très frais. Le mettre au congélateur ou au freezer un peu avant de le préparer, cela facilitera sa coupe.

 

Pour faire les sushis :

Faire de petites quenelles de riz dans le creux de la main (voir photo), puis placer dessus une lamelle de poisson cru (environ ½ centimètre d’épaisseur). C’est tout ! Certains mettent un peu de wasabi entre le poisson et le riz, mais attention c’est très fort.

 

 
























 

 


Pour faire les makis :

C’est un peu plus technique et il vaut mieux disposer d’une natte en bambou. Couper les feuilles d’algue en deux. Prendre une moitié, la poser sur la natte, puis après s’être mouillé les mains (très important !) étaler du riz en fine couche sur presque toute las surface – laisser une zone libre pour le collage (voir photo). Disposer au centre le poisson et le concombre en fines lanières. Rouler à partir du bord rempli de riz en tenant le poisson et le concombre avec le bout des doigts bien écartés : appuyez modérément et uniformément sur la natte pour bien tasser le maki. A la fin du processus le rouleau se colle tout seul le long de la partie d’algue non couverte de riz.

Mettre au frigo au moins un quart d’heure avant de couper les rouleaux en huit tronçons égaux (si vous les mangez tout de suite, l’algue est un peu élastique, et c’est meilleur quand c’est bien frais de toute façon).

 

 

 

 

 

 













 








 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les sushis et makis doivent être mangés le jour-même. Ils se dégustent trempés dans de la sauce de soja, avec éventuellement un peu de wasabi et de gingembre mariné. On peut faire des variantes pour les makis en utilisant du saumon fumé, du surimi, de l’avocat, ou juste du concombre avec des graines de sésame.

 

Repost 0