Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 22:17

http://images.cdn.fotopedia.com/flickr-3592607451-hd.jpg"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme." (A. Lavoisier)

 

La preuve est faite, une fois de plus, avec cette astuce:

 

Pour faire un engrais naturel pour tes plantes, récupère le bouillon de cuisson de tes légumes (à l'unique condition qu'il ne soit pas salé = que tu n'y ais pas mis un bouillon-cube ou du gros sel). C'est bourré de sels minéraux, tes plantes vont adorer!

 

Avant arrosage, ce bouillon est à diluer en respectant ces proportions: 

- 1 volume de bouillon bien refroidi

- 2 volumes d'eau

 

Ma copine Val me dit qu'on peut aussi récupérer, de la même façon, l'eau du bac de culture des graines germées.

Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 21:21

P1000395.JPGHêtre de Pontus, forêt de Brocéliande

 

 

Nous avons la chance, en France, d'avoir de belles forêts. De magnifiques forêts. Nous avons aussi de magnifiques plages. Mais trop souvent, mes balades et bains de soleil sont gâchés par la vision de déchets divers et variés laissés là par d'autres moins scrupuleux, et surtout très égoïstes.

 

Ceux-là, évidemment, il faudrait essayer de les raisonner, et leur expliquer le bien fondé de l'utilisation de cette magnifique invention qu'est la poubelle. Malheureusement, c'est souvent peine perdue.

 

Alors pour limiter les dégâts, je propose très sérieusement qu'on y mette chacun du nôtre, nous les gens responsables, ayant une conscience écologique. Lors de nos balades, ayons systématiquement avec nous un sac dans lequel on mettra tous les petits déchêts qu'on trouvera sur notre chemin (sacs plastiques, emballages de barres chocolatées, bouteilles vides, mégots...).

 

(Pour les fumeurs, sachez qu'il existe des cendriers de poche qui permettent d'éviter de jeter ses mégots par terre, et d'avoir les poches ou le sac à main qui puent le tabac froid. Il en existe différents modèles, mais ce genre de cendrier permet d'éviter les mauvaises odeurs)

 

Voilà, ça paraît peut de choses, mais un petit peu, plus un petit peu, plus un petit peu... au bout d'un moment, ça finit par se voir!

Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 21:15

Parce que ça ne fait jamais de mal de le rappeler...

Parce que je ne veux plus entendre l'excuse "Mais y'avait pas de poubelle!"...

Parce qu'un petit geste pour nous est un grand geste pour l'Environnement...

 

http://bievre.fr/userfiles/image/vie_dechets.gif

Repost 0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 19:09

http://120bebetes.com/images/animaux/43-moineau-friquet.jpgJe voulais essayer de dire ici pourquoi il est important de nourrir nos amis les oiseaux en hiver, en plus du bonheur que l'on a à pouvoir les observer de près... J'ai glané des infos par-ci, par-là. Je donnerai à la fin de l'article les liens vers les sites que j'ai visité, si tu veux en savoir plus.

 

L'hiver, les oiseaux redoutent plus le manque de nourriture, que le froid. Certains ont trouvé la technique imparable: la migration. Mais pour ceux qui restent, c'est une autre affaire... Leur plumage se modifie en automne, se garnit de duvet, et lors des périodes de froid, ils gonflent leurs plumes afin d'augmenter l'isolation de leur corps (dont la température doit rester à 40°C). Mais cette technique leur demande une grosse dépense énergétique.

Or l'énergie se trouve dans la nourriture. Lorsque le sol est gelé, l'accès à la nourriture est plus difficile. Ils doivent retourner les feuilles, chercher sous l'écorce, bref se démener encore plus pour trouver de quoi manger, et cela aussi, c'est une dépense énergétique supplémentaire.

 

Décider de les aider à passer cette période difficile, c'est bien. Mais pour leur rendre vraiment service, il faut faire ça correctement.

 

Alors voilà quelques principes très simples à respecter:

 

1) Il ne faut commencer à nourrir les oiseaux qu'à partir du moment où il gèle, et s'arrêter progressivement. Les oiseaux s'habituent à être nourris, et un arrêt brutal en plein nourrissage provoquerait leur perte. Les nourrir toute l'année, à l'inverse, les rendraient dépendants, et incapables de se nourrir par eux-mêmes.

 

2) Attention à ce que tu leur donnes: jamais d'aliment salé (je pense notamment aux graines de tournesol, mais aussi au pain ou aux biscottes, qui contiennent du sel!), mais de préférence des graines, et si tu as le budget, plutôt des graines bio pour éviter les contaminations, ou épidémies. Pense à nettoyer régulièrement les mangeoires.

 

3) Pense à leur donner de l'eau et à la changer réguilèrement! Ils ont faim, mais ont aussi besoin de s'hydrater, pour pouvoir voler correctement. Pour cela, place une coupelle sur le bord d'une fenêtre, ou bien pense à briser la pellicule de glace qui peut se former à la surface.

    Ils ont également besoin d'eau pour se baigner; leur plumage doit être propre, et le mouiller leur permet (paradoxalement) d'avoir un plumage plus isolant.

 

4) Place la nourriture et l'eau hors de portée des prédateurs (tels que les chats, ou les enfants), et à l'abri de l'humidité (dans une maison, ou dans un distributeur à graines).

 

 

Quelques sites à visiter pour plus d'infos:

- "Nature et animaux": tu trouveras ici de plus amples explications sur la vie des oiseaux en hiver et l'intérêt de les nourrir correctement.

- "Consommer durable": tu trouveras ici des précisions sur les aliments à proscrire, et ceux à privilégier, ainsi qu'une recette de pain de graisse (un peu compliquée, mais que tu peux combiner avec la technique trouvée sur le site suivant).

- "Fédération des Clubs Connaître et Protéger la Nature": tu trouveras ici davantage de précisions sur les aliments préférés des oiseaux en fonction de leur espèce, mais surtout, une recette très simple pour fabriquer toi-même des pains de graisse.

Repost 0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 18:59

Rien de plus simple que ça! Ca permet de recycler son pain dur, et de faire des petits-déjeuners ou goûters très gourmands... Super pour les enfants!

 http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/42/FrenchToast.JPG

Ingrédients:

- du pain dur

- 1 oeuf battu

- du lait tiède

 

Etapes:

1) Tu imbibes ton pain dur de lait tiède;

2) Tu trempes ton pain imbibé dans l'oeuf battu;

3) Tu le mets dans la poêle chaude (garnie de matière grasse, de préférence du beurre).

4) Déguster tiède (attention aux brûlures de langue et palais à la sortie de la poêle!!) et saupoudré de sucre en poudre ou de sucre glace.

 

Remarque / Conseil:

- C'est 10 fois meilleur avec de la brioche!! Mais ce n'est généralement pas quelque chose qui a le temps de rassir; c'est mangé avant!

- A tester aussi: parfumer le lait tiède avec de la vanille (ou sucre vanillé), ou d'un peu de cannelle.

Repost 0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 18:47

http://umami.typepad.com/umami/images/2008/10/23/torteaux_jurancon_and_bread_2.jpgQui n'a pas, régulièrement, des petits bouts de pain qui ne sont pas finis, des quignons de baguette qui rassissent trop vite, des croûtes de pain de mie non mangées?

 

Plutôt que de les jeter à la poubelle, tu peux les réutiliser de différentes façons:

 

- faire du pain perdu (voir la recette)

- faire de la chapelure (en pilant les morceaux, ou en les passant au robot mixeur)

Repost 0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 18:06

épilationVoilà une question qu'on m'a posée aujourd'hui:

"Comment fait-on pour retirer les restes de cire sur la peau après s'être épilée??"

 

Ma réponse: avec n'importe quel corps gras!

Souvent, les pots de cire ou paquets de cire en bandes sont accompagnés de lingettes de finition, mais si tu n'as pas ça sous la main, tu peux très bien prendre de l'huile d'amande douce, du monoï (comme ça en plus d'être douce, tu sens les vacances ^^), n'importe quelle huile végétale, en fait. Ou bien sinon un lait pour le corps bien riche.

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 17:43

http://i.images.cdn.fotopedia.com/flickr-4011886723-hd/Museums_of_the_world/by_location/France/Toulouse/Musee_des_Augustins/Le_massage_scene_de_hammam_musee_des_Augustins_Toulouse.jpg

 

  Je voulais absolument écrire cet article par compassion pour toutes celles et ceux qui n'ont encore jamais fait un hammam de leur vie, comme c'était le cas pour moi il y a encore 3 mois. Premier hammam à 28 ans. Youhouuu!

 

  J'étais avec ma maman, et nous sommes allées confiantes, à la grande Mosquée de Paris, pour un après-midi détente et papouilles. On a pris avec nous un maillot de bain (deux pièces pour moi, une pièce pour Maman), une serviette de toilette chacune, et roule ma poule!

 

  Oui mais voilà... c'est pas si évident que ça! Quand tu payes ton entrée, on te donne un sachet de savon noir, on te dit de passer à la douche, de bien te frotter avec le savon, et puis.... débrouille-toi. On s'est retrouvée comme deux empotées, à ne pas savoir s'il fallait se laver avec le savon, et ensuite passer dans la pièce chaude pour macérer, ou s'il fallait aller direct dans la pièce chaude et se doucher après...

  Bref... Une charmante jeune femme, visiblement habituée, elle, à fréquenter l'endroit, nous a expliqué comment procéder, et tout s'est illuminé:

 

1) tu te rinces bien sous l'eau chaude,

2) tu vas dans la pièce chaude et humide (=le hammam),

3) là seulement, tu t'enduis de savon et tu laisses "macérer".

4) une fois que tu as bien macéré, tu retournes sous la douche pour te rincer, et seulement ensuite tu te fais le gommage avec le gant Kessa (c'est mieux d'être à plusieurs, comme ça les copines peuvent plus facilement te frotter le dos, bien mieux que ce que tu arriverais à faire toute seule)

 

  Bon, très bien. Mais après? Un hammam, comme tu le sais sûrement, c'est chaud (40°C à 50°C) et humide (90 à 100%). Le principe, c'est que la chaleur ouvre les pores de la peau, et la vapeur nettoie en profondeur (Le savon noir, lui, est un nettoyant et exfoliant naturel, très doux pour la peau, qui prépare et active la régénération des cellules).

 

  La logique veut que comme il fait humide, si tu gardes ta serviette avec toi, au bout de quelques minutes, elle est trempée. Comment tu fais alors pour t'essuyer à la sortie?? L'astuce, donc, que nous n'avions pas Maman et moi, c'est d'emmener une autre serviette (ou mieux, un tissu type paréo) pour pouvoir s'allonger dessus.

 

  Parce que je te laisse voir la scène: t'es mouillé(e), enduit(e) de savon, et les espaces pour se poser sont en marbre... Dans ces conditions, il faut vraiment prendre le temps en se relevant si tu ne veux pas finir avec une patte folle!

 

Concernant le maillot de bain: définitivement un deux-pièces!

1) Parce que que de toute façon toutes les nénettes sont seins nus, sans aucune gêne (note que le hammam n'est pas mixte), et

2) parce que pour se savonner et laisser la peau exsuder, c'est quand même vachement plus pratique.

 

 

Si je récapitule tout ça, voilà ce que ça donne:

 

Ce qu'il faut emmener:

- un maillot deux-pièces (pour les garçons, le problème ne se pose pas)

- une serviette de bain (pour l'après)

- un tissu type paréo (pour le pendant)

- ton petit pot de savon noir + un gant de gommage (quand tu l'achètes sur place, c'est vraiment du vol!)

- de quoi te démaquiller (parce que les yeux façon raton-laveur, c'est pas très classe, surtout quand tu avais l'intention de sortir après! J'en sais quelque chose...)

- éventuellement un petit sac plastique pour pouvoir mettre quelques affaires plus ou moins au sec

- Porteurs et porteuses de lunettes: préférez-les lentilles!

 

Comment ça se déroule:

1) Tu te rinces à l'eau chaude,

2) Tu passes au hammam, et tu t'enduis tout le corps de savon noir (sauf le visage. Ca pique super fort les yeux!)

3) Au bout d'un certain temps (à toi de voir combien), tu te rinces à nouveau à l'eau chaude, puis tu te fais le gommage en frottant vigoureusement pour bien enlever toutes les peaux mortes. Même pour les peaux sensibles, ça ne craint rien!  Pas de panique, la première fois c'est vraiment impressionnant la quantité de petites "bouloches" grises-noires qui sont produites. Qu'on ne se demande plus pourquoi les femmes arabes trouvent que les occidentales sont sales...

4) Et tu finis par une nouvelle douche (froide c'est très agréable! et ça permet de ne pas continuer à transpirer en sortant).

 

Mesdames, si vous espérez avoir la paix en retrouvant Chéri le soir, n'y pensez même pas! Votre peau sera tellement belle et douce, que monsieur n'y résistera pas  

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 17:32

Dans la recette de lessive de Carol (article précédent), on te demandait d'éviter d'utiliser l'huile de palme, au profit de l'huile d'olive, en précisant que "l'huile de palme, c'est le mal!".

 

Alors c'est bien beau de te dire ça, mais si on n'explique rien, ça ne fait pas avancer le schmilblik...

 

Voici donc une petite vidéo très instructive qui t'expliquera tout ce qu'il faut savoir sur l'huile de palme (quelles utilisations? quel impact écologique? comment l'identifier? par quoi la remplacer?)

 

 
Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 14:25

Voici une proposition de recette de muffins salés (ou mini-cakes). Comme pour les muffins sucrés, elle est à faire évoluer selon les goûts de chacun.

 

http://4.bp.blogspot.com/_ONy41FdnwDo/SNKvsBL7N8I/AAAAAAAAFNk/5IsXcrAbKJg/s400/IMG_2386.JPG

 

 

 

Ingrédients: (pour 12 muffins)

- 3 oeufs entiers

- 150 gr de farine

- 1 sachet de levure chimique

- 10 cl d'huile de tournesol (ou beurre fondu)

- 12,5 cl de lait entier tiède à chaud

- 100 gr d'emmental râpé

- 125 gr d'amandes effilées

- 100 gr d'olives vertes dénoyautées et égouttées

- 2 boîtes de miettes de thon nature (ou à la tomate)

- sel, poivre

 

 

 

 

Etapes:

1) Tu préchauffes le four à 180°C (= Thermostat 5/6).

 

2) Dans un saladier, tu fouettes les oeufs, la farine et la levure chimique.

 

3) Incorpore petit à petit l'huile (ou le beurre fondu) et le lait chaud. Ajoute le fromage râpé, et mélange bien.

 

4) Enfin, incorpore les miettes de thon, les olives vertes coupées en morceaux, et les amandes effilées. Mélange et assaisonne à ton goût.

 

5) Remplis les moules à muffins à mi-hauteur, puis mets au four pendant environ 30 minutes. Démoule-les lorsqu'ils sont tièdes. Déguste-les tièdes ou froids, avec une salade.

 

 

Remarques:

- Cette recette, sans les amandes, le thon et les olives, constitue une bonne base de mini-cakes salés.

- A mi-cuisson, tu peux décorer tes muffins salés en fonction de ce qu'il y a dedans: une olive, un bout de tomate séchée, des amandes, de l'emmental râpé...

 

 

Variantes:

- Saumon / épinards

- Fromage de Chèvre

- Fêta / tomates confites / basilic

- Jambon / mozzarella

- Tomates confites / Origan / Olives noires

- Jambon / Olives vertes

- Epinards / Fromage de Chèvre

 

... et bien d'autres encore que tu trouveras sans problèmes!

Repost 0

Qu'est-Ce Que Donc ?

  • : Les Trucs des Filles...
  • Les Trucs des Filles...
  • : Cuisine, jardin, beauté, ménage, travaux d'aiguilles... Retrouvez des trucs et astuces pour la vie de tous les jours!
  • Contact

Suivez moi aussi sur

Rechercher Un Truc:

Pourquoi Ce Blog?