Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 20:28

http://www.commeaucinema.com/images/slides/3255.jpg

 

 

Ingrédients:

- des pommes-de-terre spéciales purée

- du lait chaud

- 1 grosse c. à s. de crème fraîche épaisse

- 1 gros morceau de beurre demi-sel

- sel, poivre, muscade

- 1 jaune d'oeuf

 

Etapes:

1) Tu commences par peler tes pommes-de-terre, et du les fais cuire à la vapeur.

2) Quand elles sont cuites, écrase-les à la fourchette ou au presse-purée dans le plat de service.

3) Au fur et à mesure, mouille avec le lait chaud, jusqu'à la consistance désirée.

4) En dernier lieu, tu mets un gros morceau de beurre, une grosse cuiller à soupe de crème fraîche épaisse, du sel du poivre, et de la muscade.

5) Juste avant de servir, rajoute un jaune d'oeuf, et mélange bien.

 

Repost 0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 20:06

http://www.cuisine-annie.com/images/visiteurs/P1230197%20pruneaux.jpgTemps de préparation: 15 minutes

Temps de cuisson: environ 1h15 pour une rôti d'1 kg

 

Ingrédients: (quantités à adapter en fonction de la taille du rôti et de ton goût pour le sucré/salé)

- 1 rôti de porc dans l'échine

- 2 gros oignons

- des raisins secs

- des pruneaux

- sel, poivre

- 1/2 à 1 bouteille de cidre ou de pommeau

 

 

 

Etapes:

1) Tu épluches et éminces l'oignon.

2) Dans une cocotte (en fonte de préférence), tu fais dorer à feu vif le rôti sur tous ses côtés, puis tu le réserves (= tu le sors de la cocotte pour arrêter la cuisson).

3) Tu fais maintenant revenir l'oignon dans la cocotte jusqu'à ce qu'il devienne translucide, et avant qu'il commence à colorer.

4) Baisse le feu, dépose le rôti dans la cocotte, puis rajoute les raisins et les pruneaux. Mouille le tout avec une demi bouteille de cidre ou de pommeau. Couvre et laisse mijoter pendant au moins 1h15. 

5) Retourne le rôti à mi-cuisson, et mouille de temps en temps avec le jus de cuisson pour éviter que ça accroche, et que le rôti se dessèche.  

 

Remarques:

- Cette recette est à agrémenter d'une bonne purée de pommes-de-terre maison + haricots verts, ou bien purée maison + compote de pommes.

 

Variante:

- Le rôti de porc au miel.

Repost 0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 18:13

http://images.cdn.fotopedia.com/flickr-190186221-hd.jpgLe porc, ce qu'il a de magique, c'est que:

- d'une: tout est bon dans le cochon!

- de deux: c'est une viande qui s'accomode avec toutes sortes de garnitures et assaisonnements, aussi bien sucré que salé.

 

Les sucres présents naturellement dans le porc caramélisent pendant la cuisson, ce qui lui confère un goût irremplaçable, et qui en font ma viande préférée...après l'agneau!

 

Ici, je propose une recette sucré/salé, cuisson à la cocotte, une recette parmi tant d'autres. En fin de recette, je donnerai d'autres astuces pour cuisiner le porc.

 

Temps de préparation: 15 minutes

Temps de cuisson: environ 1h15 pour une rôti d'1 kg

 

Ingrédients: (quantités à adapter en fonction de la taille du rôti)

- 1 rôti de porc dans l'échine

- 1 à 2 c. à s. de miel

- 2 ou 3 gousses d'ail

- 2 gros oignons

- sel, poivre

- thym frais (facultatif)

- 1 verre d'eau bouillante ou de lait

 

Etapes:

1) Tu épluches et éminces l'oignon.

2) Tu coupes chaque gousse d'ail en 6, et tu fourres le rôti avec, en faisant des entailles au couteau (en plantant la lame), et en mettant les bouts d'ail comme des suppos (désolée pour l'image peu glamour au moment de la préparation du repas!)

3) Dans une cocotte (en fonte de préférence), tu fais dorer à feu vif le rôti sur tous ses côtés, puis tu le réserves (= tu le sors de la cocotte pour arrêter la cuisson).

4)Tu fais maintenant revenir l'oignon dans la cocotte jusqu'à ce qu'il commence à colorer.

5) Alors, tu rajoutes le miel, le sel, le poivre, et le thym frais.

6) Baisse le feu, et dépose le rôti dans la cocotte, sur le mélange (oignon, thym, miel). Rajoute 1/2 verre d'eay bouillante, et arrose le rôti avec ce mélange. 

7) Retourne le rôti à mi-cuisson, et rajoute de temps en temps de l'eau bouillante pour rallonger la sauce, éviter que ça accroche, et que le rôti se dessèche.

 

 

Remarques:

- Cette recette est à agrémenter d'un riz au gras.

- Pour avoir une viande vraiment très tendre et fondante, la cuisson au lait est préférable (c'est certainement dû à la crème présente dans le lait, et qui attendrit la viande)

 

Variante:

- Le rôti de porc aux pruneaux.

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 20:13

Comme me l'a très justement fait remarquer Jérémy (petit saligaud, tu avais raison, je m'incline!), mon tableau précédent était faux; c'est pourquoi le voilà remis à jour.

Pour faire la conversion, rien de plus simple: 1 niveau de Thermostat vaut 30°C. Donc il suffit de multiplier la valeur du Thermostat par 30 pour connaître sa valeur en degrés Celsius.

 

Equivalence-corrigee-Th-C.jpg

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 19:45

http://www.marmiton.org/recipephotos/multiphoto/5e/5e74e294-cffa-4292-8955-9fd02e1906b7_normal.jpgJe l'avoue, cette fois encore, il s'agit d'une recette trouvée sur Marmiton. Pour cette fois, pas d'adpatation, c'est la recette telle-quelle, testée et approuvée! (encore une boîte de petits gâteaux qui n'a pas fait long-feu!)

 

Ces biscuits, contrairement aux biscuits épicés aux amandes, ne sont pas durs; ils sont assez friables, et très parfumés. Et la recette est ultra simple!

 

 

Ingrédients: (pour une trentaine de biscuits)

- 280 g de farine

- 210 g de beurre mou

- 100 g de poudre d'amandes

- 70 g de sucre de canne

- cannelle (facultatif, selon le goût)

¤ Pour  l'enrobage: du sucre vanillé (1 sachet) et du sucre glace

 

Etapes:

1) Préchauffe ton four à 200°C (Th. 5/6)

2) Dans un saladier, tu mélanges avec les mains tous tes ingrédients pour former une pâte homogène.

3) Avec cette pâte, tu fais de petits cylindres, que tu applatis légèrement, et auxquels tu donnes une forme de croissant.

4) Dispose ces petits croissants sur une plaque recouverte de papier de cuisson, et enfourne à 200°C pendant 10 mn. Surveille la cuisson, car les biscuits ne doivent pas colorer.

5) Pendant ce temps-là, mélange dans un bol 1 sachet de sucre vanillé et du sucre glace. A la sortie du four, tu trempes les biscuits dans ce mélange poudreux, et tu mets à refroidir sur une grille, avant de les mettre en boîte.


Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 18:35

 

Ah... elle savait en faire, des choses, cette Peau d'Âne!

 

 

Je n'ai pas encore testé la recette... mais ça viendra!

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 18:06

Il s'agit ici d'une adaptation à ma sauce de cette recette trouvée sur Marmiton.

 

DSC_0153.JPGIngrédients:

- 300 g de farine

- 180 g de beurre mou

- 160 g de sucre de canne

- 3 c. à s. de lait

- 5 g de levure chimique (= 1 gros tiers du sachet)

- 1 pincée de sel (inutile si tu utilises du beurre demi-sel)

- des épices (cannelle, 2 clous de girofle pilés, anis, gingembre, muscade... Laisse libre cours à ton imagination! Le dosage t'appartient en fonction de tes goûts)

 

 

Etapes: 

(moi j'ai tout mélangé à la main. C'est bien plus simple... et ça fait moins de vaisselle!)

1) Dans un premier saladier, mélange ensemble la farine et les épices.

2) Dans un autre saladier, mélange le beurre mou et le sucre roux jusqu'à en faire une belle pommade (et on ne lèche pas ses doigts!)

3) Rajoute petit à petit, et en alternant, le lait et la farine + épices.

4) Maintenant, forme une boule de pâte que tu étales sur un plan de travail fariné sur une épaisseur entre 0,5 et 1 cm (attention, il faudra adapter le temps de cuisson)

5) Découpe alors tes biscuits à l'emporte-pièce ou avec un simple verre. C'est moins fantaisiste, mais tout aussi efficace!

6) Place-les ensuite sur une plaque recouverte de papier de cuisson, et enfourne environ 10 minutes à 200°C (pour des biscuits d'1 cm d'épaisseur).

7) Mets tes biscuits à refroidir sur une grille si possible (moi je n'en ai pas, et j'ai utilisé un couvercle de poêle avec des trous d'aération, que j'ai retourné. Le système D, ça marche aussi!).

 

 

Remarques / conseils:

- Comme pas mal d'autres biscuits, ceux-ci se conservent très bien dans une boîte hermétique. Mais il est important de ne pas les mettre encore chauds dans la boîte, car avec la vapeur dégagée en refroidissant, ils vont complètement ramollir et se conserveront moins bien.

- Ils sont délicieux dégustés avec une tasse de thé ou un simple verre de lait froid.

Repost 0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 21:11

La corne de gazelle est une pâtisserie fine typiquement maghrébine, faite à base d'amandes et de fleur d'oranger. C'est comme un petit chausson en forme de croissant.

 

C'est un peu long à faire (surtout le façonnage), mais ça vaut le coup!! Au total, pour une première fois, compte bien 2 heures (préparation + façonnage).

 

Ingrédients: (pour environ 45 petites cornes)

Pâte:

- 400 g de farine blanche tamisée

- 150 g de beurre fondu

- 1 blanc d'oeuf

- 5 cl d'eau de fleur d'oranger

- 1 pincée de sel (inutile si tu utilises du beurre demi-sel)

 

Farce:

- 500 g de poudre d'amandes

- 160 de sucre en poudre

- 1 c. à c. de miel liquide

- 1 grosse pincée de muscade

- 1/2 c. à c. de cannelle

- 50 g de beurre fondu

- 5 cl d'eau de fleur d'oranger

 

Glaçage:

- 2 verres d'eau

- 1 verre de fleur d'oranger

- 2 verres de sucre en poudre

- beaucoup de sucre glace

 

Etapes:


Tu commences par faire la farce:

1) Dans un saladier, tu mélanges les amandes en poudre, le sucre, la muscade, la cannelle, le miel liquide, le beurre fondu, puis tu rajoutes petit à petit l'eau de fleur d'oranger.

Un conseil: mets-y les mains! Trop dur, avec une spatule en bois, d'agglomérer la pâte...

 

Maintenant, la pâte (= la croûte du chausson):

2) Dans un autre saladier, tu mélanges la farine tamisée et le sel. Puis tu verses le beurre fondu, et tu malaxes à la main (c'est super agréable!). Ca donne une espèce de pâte sablée.

Tu bats sommairement le blanc d'oeuf à la fourchette, et tu le rajoutes au mélange, en continuant à pétrir, et en rajoutant petit à petit l'eau de fleur d'oranger.

Tu arrêtes le pétrissage lorsque la pâte est fine et a une consistance élastique, et tu laisses reposer à température ambiante pendant 10 minutes.

 

 

cornes-de-gazelle.jpg

Le façonnage: 

3) Tu étires la pâte au rouleau à pâtisserie sur une épaisseur de 1,5 - 2 millimètres (tu peux le faire en plusieurs fois). Avec un emporte-pièce ou un verre à moutarde, tu fais des cercles de pâte. 

Au milieu de ce cercle, tu vas déposer un petit boudin de farce. Tu refermes soigneusement le cercle autour du boudin, puis tu recourbes les extrémités pour lui donner une forme de croissant.  La corne de gazelle est façonnée. Tu n'as plus qu'à recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.

 

4) Dans un four préchauffé à 230°C (Th. 7/8), tu enfournes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et tu baisses immédiatement le thermostat à 180°C (Th. 6). Tu fais cuire pendant 15 minutes environ. Les cornes ne doivent pas colorer.

 

 

Le glaçage:

Pour le moment, les cornes de gazelle ne ressemblent pas à grand chose. Si c'est ta première fois, elles sont même peut-être un peu ratées :-) Rien de tel que le glaçage pour camoufler tout ça!

 

5) Dans une casserole, tu fais chauffer ensemble et à feu doux l'eau, l'eau de fleur d'oranger, et le sucre en poudre pour faire un sirop.

Lorsque les cornes sont complètement refroidies, tu les trempes dans ce sirop épais, et tout de suite après, tu les roules copieusement dans le sucre glace.

 

 

Remarques / Suggestions:

- A déguster avec un bon thé à la menthe 'maison' (surtout pas du "en sachet" hein! c'est dégueulasse  Celui-là, on le garde pour l'engrais à mettre au pied des plantes...) Pour le faire, rien de plus simple: du thé vert "Gunpowder", beaucoup de menthe fraîche, et beaucoup de sucre. A boire très chaud.

- Elles se conserveront très bien dans une boîte hermétique - mais à mon avis, elles seront mangées tellement vite, que tu n'auras plus à te poser la question de savoir si elles vont bien se conserver ou pas! Je me demande même si tu auras le temps d'attendre que ça refroidisse pour faire le glaçage...

Repost 0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 10:27

http://www.miwim.fr/blog/wp-content/uploads/2010/12/scrat.jpgUn grand merci à Aurélien pour cette recette...divine!

 

Ingrédients: (pour 6 personnes)

- 3 grosses carottes (ou 6 petites)

- 2 oeufs battus

- 125 g de noisettes en poudre

- 125 g de beurre fondu

- 100 g de sucre de canne

- 50 g de farine

- 1 sachet de levure chimique

- 2 grosses pincées de cannelle

 

Etapes:

1) Commence par éplucher et râper les carottes.

2) Tu fais griller à sec (= dans une poêle sans matière grasse) la poudre de noisettes, pour développer sa saveur (ça lui donne un petit goût de praline)

3) Mélange ensemble les carottes râpées, les oeufs entiers battus, et la poudre de noisettes grillée.

4) Ajoute ensuite le beurre fondu, la farine, la levure chimique, le sucre, la cannelle, et une pincée de sel (inutile si tu as utilisé du beurre demi-sel), et mélange bien.

5) Fais cuire le gâteau dans un moule autre qu'un moule à cake pendant 20 à 30 minutes. Le gâteau est cuit lorsque la pointe du couteau ressort intacte.

 

Remarques / Conseils:

- La poudre de noisettes coûte excessivement chère si on l'achète au rayon pâtisserie traditionnel (avec les autres poudres, colorants, arômes, etc... type Vahiné). Mon conseil: l'acheter en gros conditionnement au rayon Aliments du Monde. Par exemple: je l'ai achetée en sachet de 500 g, et j'en ai eu pour environ 3,50€, alors que c'est ce que coûte un sachet Vahiné de 125 g... Le calcul est vite fait!!

- Si tu aimes le croquant, tu peux faire moitié-moitié avec les noisettes: 60 g de noisettes entières, et 65 g de poudre de noisettes. Tu pileras les noisettes entières grossièrement, pour laisser des morceaux, et tu les intègreras dans la recette à l'étape 3.

- Ce gâteau est délicieux légèrement tiède, avec une tasse de thé. Aurélien le gourmand lui fait même un glaçage à base de pâte à tartiner et de crème fraîche. J'dis ça, j'dis rien... 

Repost 0
Publié par Aurélien - dans Gourmandises
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 10:02

http://images.cdn.fotopedia.com/t7OlcVVCOBY-Sry9qgkD-ss-hd.jpg

 

 

La souris d'agneau, c'est mon péché mignon... Mais jusqu'à présent, je n'en avais mangé qu'au restaurant, m'estimant incapable de la cuisiner correctement à la maison, avec un four sans thermostat. Mais Chéri adore ça aussi, et en a acheté chez le boucher. J'ai donc bien été obligée de m'y coller! Enfin, on a vu pire, comme contrainte, hein...

Voici donc la recette!

 

 

 

Ingrédients: (pour 2 personnes)

- 1 souris d'agneau par personne

- 2 c . à s. d'huile végétale

- 2 oignons

- 2 grosses échalottes

- 2 gousses d'ail

- 2 grosses carottes (ou 4 petites)

- 1/2 litre (environ) de bouillon de viande (moi j'ai mélangé bouillon de poule et de boeuf)

- 2 c. à c. de Ras El Hanout (ou d'un mélange de ce type: curry, cumin, coriandre, curcuma, piment, 5 baies)

 

 

Etapes:

1) Tu commences par émincer grossièrement les oignons et les échalottes. N'épluche pas l'ail, mais écrase-le grossièrement sous ta paume pour en libérer l'arôme (Une fois cuit, c'est tellement fondant que tout se mange!)

2) Prépare ton bouillon de viande avec de l'eau bouillante.

3) Epluche et coupe les carottes en gros morceaux.

4) Dans une cocotte (de préférence en fonte), fais chauffer l'huile végétale, puis fais revenir les souris d'agneau sur toutes leurs faces pendant 5 min au total.

5) Rajoute les oignons et les échalottes émincés, et l'ail écrasé. Saupoudre les épices sur toutes les faces des souris d'agneau.

6) Baisse le feu. Verser le bouillon chaud, en évitant de le mettre directement sur la viande (pour éviter que les épices tombent trop au fond). Enfin, ajoute les carottes.

7) Couvre, et laisse mijoter à feu très doux pendant 2 à 6 heures, en fonction du temps que tu as devant toi. Pense à aller voir quand même environ une fois par heure, pour retourner la viande, afin que tous les bouts cuisent bien dans le jus. Au final, la viande est fondante et se détache toute seule des os. Les amateurs de moelle se régaleront aussi...

 

Remarques / conseils:

- Bien que l'agneau se mange traditionnellement avec des flageolets, ou bien des pommes de terre sautées, nous on l'a dégusté façon tajine avec de la semoule et un peu d'huile d'olive, et c'était vraiment fameux.

- Cette recette est également très bonne avec de l'épaule d'agneau désossée, et coupée en gros morceaux (tu peux demander au boucher de te la préparer).

- Si tu mets davantage de bouillon de viande, je suis sûre que si tu mets plus de carottes, ça suffit comme accompagnement; elles cuiront dans le bouillon épicé, et crois moi... c'est à tomber par terre!

Chéri, hier, en prenant le dernier morceau dans le plat, m'a dit " ça me manque déjà, de savoir que je ne vais pas pouvoir en reprendre..." ;-)

Repost 0

Qu'est-Ce Que Donc ?

  • : Les Trucs des Filles...
  • Les Trucs des Filles...
  • : Cuisine, jardin, beauté, ménage, travaux d'aiguilles... Retrouvez des trucs et astuces pour la vie de tous les jours!
  • Contact

Suivez moi aussi sur

Rechercher Un Truc:

Pourquoi Ce Blog?