Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 00:45

 

Repost 0
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 00:39

http://www.les2vaches.com/sites/default/files/le-blog/public/Mangeons_bio/Verrines_betterave.png 

Un grand merci à Agathe pour la découverte, et la recette!

Comme elle le dit elle-même, voici un plat pour femme pressée (et en plus t'épates la galerie...)

 

 

 

Pour préparer cette recette, il te faut:

- des verrines

- un mixeur (dans l'idéal, un blender; sinon un robot-plongeur)

 

Ingrédients (pour 6 verrines environ)

- 2 betteraves cuites (1 seule si elle est grosse)

- 1 yaourt brassé nature

- sel, poivre

- cumin en poudre

 

Ingrédients facultatifs:

- feuilles de coriandre

- gressins

 

 

Etapes:

1) Tu commences par couper les betteraves en petits morceaux.

2) Dans le bol du mixeur, tu mets les betteraves et le yaourt brassé nature. Tu réduits en crème.

3) Sale et poivre à ton goût. Rajoute également environ 1 c. à c. rase de cumin en poudre (le cumin est une épice puissante: mieux vaut en mettre peu au début et en rajouter par la suite, pour ne pas risquer de ne sentir que ça).

4) Dresse ensuite ta crème dans les verrines, en rajoutant éventuellement une feuille de coriandre pour décorer, et ajouter une saveur supplémentaire. Tu peux aussi servir avec des gressins.

Repost 0
Publié par Agathe - dans Gourmandises
commenter cet article
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 18:24

DSC_0562.JPGPour un pot (300 g environ):

- 2 beaux poivrons

- 1 gousse d'ail (coupée en longs morceaux grossiers)

- du thym, ou des herbes de provence

- 3 petites feuilles de laurier

- de l'huile d'olive

- du vinaigre de vin

- du sel, du poivre

 

 

 

Etapes:

1) Tu commences par laver les poivrons, puis tu enlèves la queue (en creusant un cône dans le haut du légume). Coupe-les en morceaux (en suivant les boursouflures) et retire tout le blanc ainsi que les pépins.

 

2) Epluche les morceaux de poivrons à l'aide d'un économe, puis coupe-les en fines lamelles.

 

3) Dans une poêle, fais chauffer doucement de l'huile d'olive, et mets tes lamelles de poivron à fondre. Lorsque les lamelles sont molles et ont réduit de volume, elles sont prêtes à mettre en pot.

 

3 bis) Pendant la cuisson des poivrons, tu peux déjà stériliser ton pot et sont couvercle à l'eau bouillante.

 

4) Dans ton pot, tu vas procéder par couches alternées: une couche de poivrons / une couche de: un filet d'huile d'olive, 1 filet de vinaigre (pour la conservation), puis sel + poivre + thym (ou herbes) + feuille de laurier + quelques morceaux d'ail. A nouveau, une couche de poivrons, etc.

Attention: lors de la stérilisation du pot, les légumes vont beaucoup diminuer de volume, donc n'hésite pas à les tasser fortement pour ne pas te retrouver avec un pot à moitié vide... Ceci tout en veillant à respecter le remplissage maximal indiqué sur le pot.

 

Les instructions et principes qui vont suivre sont valables pour toutes les conserves*

 

5) Ferme ton pot en suivant les instructions: pour les Le Parfait avec capsule métallique, bien placer la capsule, et ne pas trop serrer le couvercle. Pour ceux avec un anneau de caoutchouc, ne l'utiliser qu'une fois, bien fermer les crochets métalliques, etc.

 

6) Pour la stérilisation, il existe plusieurs techniques: à l'autocuiseur (=cocotte-minute), dans la cocotte non fermée, dans un stérilisateur, au four... Personnellement, je le fait à l'autocuiseur, car c'est ce que j'ai chez moi, et en plus, le temps de stérilisation est réduit quand c'est fait à haute pression.

Donc, à l'autocuiseur comment ça se passe: Tu commences par mettre un torchon ou chiffon propre au fond de la cocotte (pour éviter les chocs verre/métal), puis tu cales les pots avec d'autres chiffons. Attention de bien glisser des tissus entre les pots: s'ils sont mal calés, s'ils s'entrechoquent, ils cassent tout net, et la conserve est foutue, bien entendu. Quand c'est fait, tu couvres d'eau à 2 cm au dessus du pot le plus haut, tu fermes la cocotte en mettant bien la soupape, et tu chauffes à feu vif.

A partir du moment où la soupape siffle franchement, laisse cuire 20 minutes.

 

7) Quand la stérilisation est terminée, sors tes pots et mets-les à refroidir à température ambiante. Quand ils auront refroidi, tu pourras vérifier si la conserve a pris: pour les Le Parfait avec capsule métallique, tu dois pouvoir ouvrir le couvercle, mais la capsule ne doit pas se soulever; pour les Le Parfait avec languette caoutchouc, tu dois pouvoir "dégraffer" l'attache métallique, mais ne pas pouvoir soulever le couvercle. Si tel n'est pas le cas, il faut recommencer...

 

Les conserves ainsi faites peuvent se garder trèèès longtemps! Il y a 10 jours, j'en ai mangé une qui avait deux ans, c'était un vrai régal...

 

*il faut simplement adapter le temps de cuisson à la taille et au volume des conserves, mais aussi au type d'aliment. On trouve sur internet et dans les bons livres de cuisine toutes les indications nécessaires.

 

Remarque:

- Pour peler les poivrons, il existe aussi une technique au four. Si tu procèdes comme ça, pas besoin de passer par l'étape 3. Tu peux directement les couper en lamelles, et les mettre en pot pour la stérilistation.

Repost 0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 17:01

Ce mets est un mezzé, qui se déguste très frais, tiède, ou chaud en accompagnement (avec de l'agneau, notamment).

 

Ingrédients:  

- 1 aubergine

- 1 gousse d'ail

- de l'huile d'olive

- 1 citron

- du sel, du poivre

- du cumin ou de la marjolaine

 

Pour préparer cette recette, il te faut:

- 1 mixeur ou 1 moulinette

- 1 grande cuillère

- 1 couteau à lame lisse bien affûté

- du papier de cuisson

 

 

Etapes:

1) Tu commences par faire griller l'aubergine au four en la préparant comme suit:

- Tu laves l'aubergine, et tu coupes le calice (partie verte).

- Tu la coupes en deux dans la longueur. Tu rajoutes sur la chair: du sel, du poivre et un filet d'huile d'olive.

- Tu disposes l'aubergine sur une plaque de four garnie d'une feuille de papier de cuisson huilée (huile d'olive), chair vers le haut. 

- Tu enfournes à four chaud pendant 30 à 40 minutes, en la retournant à mi cuisson. Tu sais que l'aubergine est cuite lorsque la chair est totalement molle (comme une purée).

 

2) Pendant ce temps, prépare l'ail: tu coupes la gousse en deux, tu retires le germe (qui est indigeste), et tu éminces le plus finement possible.

 

3) Lorsque ton aubergine est bien cuite, racles la chair à l'aide d'une grande cuillère, en prenant soin de ne pas avoir de morceaux de peau, puis mets-la au mixeur ou à la moulinette et réduis-la en purée.

 

4) Ajoutes ensuite l'ail émincé, du sel, du poivre, ainsi qu'une pincée de cumin ou de la marjolaine (adapte la quantité en fonction de ton goût). Termine par du jus de citron (attention aux pépins!). Cette dernière étape permet de réduire le côté parfois âcre de l'aubergine, et aussi d'éviter qu'elle noircisse.

 

5) Dispose ton caviar d'aubergine dans un ramequin (si c'est pour manger tout de suite en mezzé), ou sinon dans un bocal en verre, et conserve-le au réfrigérateur.

 

caviar d'aubergine

 

Remarques / conseils:

- Le caviar d'aubergines se prépare traditionnellement simplement avec du sel, du poivre, et de la marjolaine. N'en ayant pas sous la main, je l'ai fait bien épicé au cumin, et c'est délicieux!

- Ce mezzé est délicieux frais avec un pain pita, ou sur un toast grillé en apéritif. Mais je le déguste aussi chaud, mélangé à des pâtes ou du riz, de la tomate, des courgettes, et en accompagnement de la viande d'agneau.

- Pour le conserver longtemps, tu as deux options: simplement recouvrir le caviar d'huile d'olive dans son bocal, ou alors stériliser tes pots et en faire des conserves (voir l'explication de la technique ici). Dans le premier cas, tu peux le garder 3 mois au frais. Dans le cas d'une conserve, tu pourras le garder entre 6 mois et 1 an.

- Ce plat est très aillé. Alors un conseil: évite de le servir lors d'un rendez-vous galant pour épater le mâle! L'odeur fétide de ton haleine pourrait bien réduire toutes tes chances à néant, même si la sienne ne vaudra pas mieux... Et si malgré tout, par chance, le mâle est conquis, il attendra peut-être quand même le deuxième rendez-vous pour croquer ta bouche 

Repost 0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 20:36

Plantez-Partagez.jpg

 

LA GUERRE DES GRAINES EST DECLAREE

 

 

Soutenez la biodiversité et luttez contre la crise mondiale, PLANTEZ PARTOUT, PARTAGEZ

 

 

Pour toute demande de graines, envoyez-un mail à potageetgourmands@yahoo.fr

 

 

Kokopelli - les graines de vie

 

Kokopelli - la guerre des graines a commencé

 

La biodiversité sacrifiée sur l'autel de la productivité: Kokopelli désavoué par l'Europe

 

Soutenez Kokopelli pour la biodiversité! Signez la pétition

 

Nature to Share

 

Incredible Edible

 

Histoire de la fin de la croissance

 

 

SVP  PARTAGEZ - INCREDIBLE EDIBLE - PLEASE SHARE

Repost 0
Publié par Incredible edible - dans Infos diverses
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 12:24

http://1.bp.blogspot.com/_1ak7ZkGqXrk/TCjh3kvsplI/AAAAAAAACuY/ZZQJ6qn6kq8/s1600/persil-jpg.jpgTechnique de conservation légèrement différente de celle du basilic, celle-ci se fait sans huile.

 

Tu auras besoin de:

- un beau bouquet de persil frais

- un grand pot de confiture en verre, ou un sac congélation hermétique

- une paire de ciseaux propres

- du papier absorbant

 

 

Etapes:

1) Tu commences par laver le bouquet de persil, et tu le sèches soigneusement dans du papier absorbant.

2) Une fois propre et sec, tu coupes les têtes frisées, et tu jettes les tiges. Recoupe à nouveau les frisouilles aussi fines que tu le souhaites.

3) Mets le tout dans le bocal en verre (ou le sac congélation), ferme-le bien, et mets au congélateur.

 

Tu n'auras plus qu'à prendre au fur et à mesure ce dont tu as besoin: pour faire une sauce salade, pour donner du goût à une poêlée de légumes, dans des papillotes de poisson, etc...

 

Remarque:

De la même façon, tu peux conserver d'autres fines herbes, mais aussi les échalottes et les oignons.

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 11:56

http://images.cdn.fotopedia.com/flickr-201492949-hd.jpg

Basilic-congele.JPG

 

 

 

J'aime avoir des plantes aromatiques sur mon balcon ou dans ma cuisine, et tout particulièrement du basilic frais à mettre directement dans les salades ou dans les pâtes. Le problème, c'est qu'il se perd plus vite que je ne le mange. Alors il m'a bien fallu trouver une solution pour ne pas gâcher.

 

 

 

 

Pour cette astuce, il te faut:

- du basilic frais

- de la bonne huile d'olive

- un hachoir à fines herbes électrique (ou une paire de ciseaux propres et de la patience)

- un bac à glaçons

- un pot de confiture ou un sac congélation

 

Etapes:

1) Tu commences par te laver les mains, et cueillir les feuilles de basilic (avec les doigts, et surtout sans couteau, ou ciseaux: la plante risque d'attraper des germes quand on sectionne les feuilles comme ça);

2) Tu laves soigneusement les feuilles à l'eau claire, tu les sèches, puis tu les passes au hachoir à fines herbes (ou bien tu les coupes très finement aux ciseaux propres);

3) Tu verses sur le basilic haché un filet d'huile d'olive, suffisamment pour lier le tout, mais pas trop quand même: il ne faut pas que ça baigne.

4) Tu répartis ta préparation dans les compartiments de ton bac à glaçons, et tu mets au congélateur jusqu'à complet durcissement.

5) Quand les petits blocs ont pris, tu peux les stocker au congélateur dans le pot de confiture vide ou le sac congélation.

 

Tu n'auras plus qu'à les sortir en fonction des besoins: pour aromatiser des pâtes ou du riz, pour faire une sauce salade, pour donner du goût à une poêlée de légumes...

 

Remarque:

De la même façon, tu peux conserver de la ciboulette fraîche, et d'autres herbes aromatiques que tu aurais de toute façon mélangé avec de l'huile.

Voir aussi la conservation du persil.

Repost 0
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 07:14

http://www.pratique.fr/sites/default/files/articles/deboucher-sans-polluer.jpgA condition que ça ne soit pas totalement obstrué, tu peux verser dans ton évier, lavabo ou bonde de baignoire 2 cuillères à café de bicarbonate, puis verser un peu de vinaigre.

 

Tu vas tout de suite voir la réaction: beaucoup de mousse, des cochonneries qui remontent à la surface, et un flot d'odeurs nauséabondes qui t'assaille. C'est un mal pour un bien! Laisse agir jusqu'à ce que tu n'entendes plus de "gargouillis" (enfin plutôt comme un bruit d'eau pétillante), puis rince à l'eau chaude.

 

Ce traitement est à utiliser en préventif 1 fois par mois environ. Et sinon occasionnellement pour déboucher et nettoyer les canalisations. La dose de bicarbonate est à ajuster en fonction de la taille du bouchon.

Repost 0
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 08:28

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/yaroslav/science/Anopheles-stephensi.jpg

 

 

Puisqu'enfin, l'été montre le bout de son nez, je te propose une astuce-vacances (merci Nath!) pour soulager la démangeaison des piqûres d'insectes:

 

 

Il suffit d'appliquer sur le bouton un peu de pâte dentifrice. C'est quelque chose qu'on a théoriquement toujours sous la main, ou pas très loin, et qui tient bien sur la peau!

Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 19:40

http://www.yahoo-evenements.fr/dailywoman/images/place-to-be/384-77ba3b20f0707eb7902a0736e0a67fb9-620x0.jpg

Pour blanchir tes dents, tu mets 1 goutte d'Huile Essentielle de citron, et 1 goutte d'Huile Essentielle de Tea Tree (Arbre à thé) sur ta brosse à dents, puis tu mets ton dentifrice habituel.

 

Attention tout de même à ne pas en abuser. Et attention également à ne pas utiliser cette solution pour les femmes enceintes et les enfants.

 

(On ne le répètera jamais assez: les Huiles Essentielles sont miraculeuses car puissantes. Mais si on les utilise au hasard, elles peuvent devenir dangereuses)

Repost 0

Qu'est-Ce Que Donc ?

  • : Les Trucs des Filles...
  • Les Trucs des Filles...
  • : Cuisine, jardin, beauté, ménage, travaux d'aiguilles... Retrouvez des trucs et astuces pour la vie de tous les jours!
  • Contact

Suivez moi aussi sur

Rechercher Un Truc:

Pourquoi Ce Blog?