Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:03

Un immense merci à Nanoug, du site Le tour de ma classe pour le partage! et à Julie, pour la découverte ;-)

 

En 10 minutes, voilà comment faire une belle quantité de pâte à modeler maison pour occuper gaiement les après-midi pluvieux des enfants.

Accessoirement, c'est aussi un excellent anti-stress pour les adultes! Essaie donc, au prochain apéro dinatoire que tu fais avec tes amis, de laisser nonchalamment deux ou trois boules de pâte à modeler sur la table... Tu verras que très vite, tout le monde se met à en triturer un morceau. Laissons libre cours à notre créativité, que diable!

 

Les avantages de cette pâte:

- ça coûte pas cher (selon Nanoug, ça revient à moins de 2€ pour 400gr de pâte. J'avoue que je ne me suis pas amusée à refaire le calcul!)

- on en fait en fonction des besoins

- on crée les couleurs que l'on souhaite

- on sait ce qu'il y a dedans (et donc qu'il n'y a aucun risque en cas d'ingestion)

- elle se conserve très longtemps (environ trois mois dans un sachet hermétique)

- elle est très souple, soyeuse et fine, donc très agréable à manipuler pendant des heures...

- elle ne sent rien, contrairement à la célèbre P*****h, et donc on a beaucoup moins envie de croquer dedans.

 

Ingrédients (pour environ 750gr de pâte à modeler):

On utilise une petite tasse comme mesure (celle que j'ai utilisée faisait environ 1/2 mug. Une grande tasse à café, quoi)

- 2 mesures de farine de blé

- 1 mesure de fécule de maïs

- 1/2 mesure de sel fin

- 2 mesures  d'eau

- 2 c. à s. d'huile végétale

- 2 c. à s. d'alun de potassium (en pharmacie. Ca ressemble à du sucre semoule)

- des colorants alimentaires (cf. Remarques)

 

Etapes:

1) Mets tous les ingrédients dans une casserole et fas chauffer à feu doux, sans cesser de remuer pour éviter les grumeaux. (N'oublie pas le colorant!)

2) Assez rapidement, ça s'agglomère. Avec un peu d'huile de coude, il faut touiller jusqu'à la formation d'une boule solide.

3) Tu la sors alors du feu, tu en fais une belle boule que tu emballes dans du film alimentaire (pour éviter la formation d'une croûte), et tu laisses refroidir.

4) Une fois froide, malaxe-la pour uniformiser la texture, et emballe-la dans un sachet hermétique (type congélation zippé).

5) Pour une conservation optimale: après chaque utilisation, n'oublie pas de reformer la boule et de la remettre dans le sachet.

 

Remarques:

- Pour ma première fois, j'ai utilisé des colorants alimentaires liquides (les lots de 3: bleu, jaune, rouge), mais ça coûte un bras! Je n'ai pas encore testé, mais je me demande si on ne pourrait pas utiliser plutôt des colorants pâtissiers d'origine naturelle en poudre. Ca reviendrait beaucoup moins cher...

- Etant donné la quantité de pâte que tu peux faire avec ces doses, tu peux aussi diviser les proportions, mais en faire plusieurs fournées, pour avoir plusieurs couleurs (puisqu'on met le colorant en début de cuisson, et non une fois la pâte terminée...)

- Il est très important de respecter les doses indiquées pour une tecture optimale. Julie m'a dit qu'un jour, elle a mis un peu moins de sel parce qu'elle n'en avait plus, et bien la pâte était beaucoup moins réussie.

- Pas de panique si au début de la cuisson tu te dis que ça ne ressemble à rien, que c'est plein de grumeaux, que tu as tout râté. Non, non... à force de touiller, tout rentre dans l'ordre!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frisquette 11/07/2014 13:20

Les bactéries ne risquent-elle pas de se développer rapidement dans ce mélange d'eau et d'aliments ?